Samedi 19 septembre 2020


 

Attention !!

Petit changement : concert à l'intérieur !!

 

concert

UBLOT

« Je ne me considère pas comme un pessimiste. Je crois qu'un pessimiste est une personne qui s'attend à ce qu'il pleuve. Moi, je suis déjà trempé jusqu'à la moelle.” Leonard Cohen
Jusqu'au dernier moment, on a espéré qu'ils se trompaient, les futurologues du climat. Et jusqu'ici on était toujours parvenus à passer entre les gouttes. Mais la saucée qui s'annonce demain risque de transformer les fenêtres du paquebot de notre croisière musicale en (H)ublots de sous-marin. Nous testerons donc un retour aux sources en réintégrant, le temps d'une soirée féérique, la salle mythique de La Pierre Noire. Masques, casques intégraux, visières et autres hijabs seront donc de rigueur lors de vos déplacements en interne. El Covid no passaran!

Samedi 19 septembre 2020     20h


en extérieur abrité

 

concert

UBLOT

 

 

« … Le mercredi Ils contemplèrent,

profitant des paysages.

Puis la terre promise laissée aux hommes

était ruinée dans la nuit.

Scrutant à travers les hublots,

les yeux remplis de larmes,

du bateau ils jetèrent un dernier regard

sur le soleil du jeudi qui s'annonçait...» StranglersWho wants the world ?

 
Pas de fin du monde à la Stranglers.... mais plutôt une fenêtre ouverte sur le monde lors d'un voyage poétique et musical sur les mers et dans les airs, voici à quoi pourrait ressembler le Ublot que La Pierre Noire accueille ce samedi 19 septembre à 20h. Et avec la bande de virtuoses multi instrumentistes aussi innovants qu'impressionnants rassemblés sur le pont, on peut vous promettre que ce voyage sera féérique et que les paysages seront époustouflants. Imaginez le décor d'abord, avec un fond acoustique fait de clarinette, électro, batterie, accordéon et violoncelle. Figurez-vous aussi des textes du poète et ami d'Antonin Artaud Jaques Prével déclamés en français, en anglais et en onomatopées. Projetez finalement sur cette planète enchantée un baladin du bandonéon qui gratte du banjo (Clément Ternisien, accordéon, guitare, machines électro, basse, chant, componium), un batteur, percussionniste, bassiste touche-à-tout ( Nazim Moulay), une musicologue latinophile qui valse sur de la jungle (Marie Grollier, violoncelle, chant, accordéon) et enfin un clarinettiste ensorcelant ( Tony Erdal, clarinette et clarinette basse)... et vous aurez la beauté libre et débridée de Ublot. Pour tous ceux qui ont l'esprit un peu dévitalisé par l'actuelle morosité , profitez de ce petit clip et regardons ensemble le soleil se lever sur un monde réenchanté.....

https://www.youtube.com/watch?v=1QPZ-abmbro

 

 

samedi 19 septembre 20h

Ublot Musique hybride  Perpignan

C’est Ublot, une fenêtre sur le voyage, la vitre d’une horloge et le temps qui avance inlassablement. Un bateau sur lequel nous avons tous une histoire, triste, heureuse, festive, inutilement futile à raconter ou des rêves à formuler. Une musique hybride, sans frontière de style où une valse conclut un post rock transe. Une fusion positive et chaotique propre à la cohérence de notre monde. 4 humains originaires d’où on vient maîtrisent batterie, électro, clarinettes, violoncelle, accordéon, guitare et basse électriques, voix chantées et textes déclamés. Le fil ? Le voyage, des murs qui s’effondrent, la transcendance de l’hypersensibilité ; un carnet intime et de révoltes dont la forme artistique devient une succession mouvante de cartes postales. Les thèmes de la folie, les tragédies de la Méditerranée, la poursuite d’un amour, le grand écart des sociétés, le silence, la beauté d’être enfant… La rigidité d’un riff transe, la houle du suivant… l’envie nommée Liberté. Du son, de la houle et une bonne dose de vie.

UBLOT a vu le jour en octobre 2017 avec deux titres, Fandi Anta et Étranges rumeurs. UBLOT a présenté un premier vidéoclip en décembre 2018 puis son premier album, nommé Étranges rumeurs au mois d’avril 2019.

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac

 www.lapierrenoire.org

 info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 

 


Samedi 12 septembre 2020


en extérieur abrité

 

concert

STEFF TEJ

&

les EJECTéS

« Les enfants des sixties ont tout appris plus vite que les autres générations. Sauf une ! Vieillir ! » Patrick Eudeline

« No Future ! » Sex Pistols

 

 

No future, no future... avec Stef Tej et les Ejectés le présent commence singulièrement à durer. Près de 33 ans que ces limougeauds lancés par la vague punk française nous font vibrer. Peu de villes et même de villages de l'hexagone que le groupe sans cesse renouvelé – en dehors de l'indéboulonnable Stef : fondateur chanteur, guitariste, harmoniciste, compositeur – n'a pas visité. Peu de pays que ces rockers des records n'ont pas secoué avec leur rocksteady endiablé, des Usa au Canada, de Tunisie à La Macédoine en passant par la Lituanie. Même les 300 000 islandais ont été invités à la punky reggae party planétaire. Ils ont tellement joué avec tellement de gens – ParabellumWampasThugs, La Mano... – qu'il est sérieusement question de la sortie d'un livre et même d'un film qui tenteraient de relater cette odyssée musicale aux dimensions temporelles christiques. Et comme ils sont aussi passés par autant de types de formations (du big band cuivré au trio acéré) que de styles musicaux (du deep dub aux chansons à texte en hommage à Brassens), les 2 ou 3 personnes qui ne connaissent pas encore Les Ejectés sont invités, pour se faire une idée, à piocher un titre parmi la vingtaine d'albums qu'ils comptent à leur actif.

Stef Tej is not dead, Les Ejectés n'ont pas l'air près de vieillir...

et pour le concert de samedi 12 septembre à La Pierre Noire c'est tant mieux !

 

Bar et restauration à partir de 19 H

Concert à 20 H 30 tapantes

en extérieur abrité !!

 

samedi 12 septembre 20h

Stef Tej & Ejectés Ska  rock  Limoges

Steff Tej & ses éjectés embarquent les foules dans un monde musical peuplé de rocksteady, reggae, rock. Dans la séduction de la chanson française, vu de l'extérieur et complètement Punk de l'intérieur, les éjectés vous concoctent un savant mélange détonnant!

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 


Vendredi 28 août 2020


en extérieur abrité

 

concert

CRAZY DOLLS & THE BOLLOCKS

 

 

 

« Pour moi, le rockabilly avait autant d'énergie et de feeling que le punk, sauf que les musiciens étaient nettement meilleurs. » Brian Setzer des Stray Cats

 

« A mon avis, le rockabilly se fait malmener depuis trop longtemps. Les gens n'ont jamais méprisé le blues ou le jazz comme ils l'ont fait avec le rockabilly. Mais c'est le punk-rock d'origine et ça a changé notre vision de la musique pour toujours. » Imelda May

 

Heureux les simples d'esprit et médiocres musiciens, touchés par la grâce en ayant eu l'incommensurable privilège d'assister à un concert live des Stray Cats. Les autres pourront faire plus que se consoler en assistant au concert de Crazy Dolls and the Bollocks ce vendredi 28 août, l'événement rock de cette fin d'été crypto-confinée. Quoi, quoi, quoi ! Vous ne connaissez pas les Dolls ?!? Ce quatuor vintage de folie mené par Lynn au chant, l'Amy Winehouse du Rockabilly, et Florian, le virtuose sans Gretsch à la guitare. Jamais entendu parlé de ce combo cathartique de rêve appuyé par Céline, l'incandescente catwoman des baguettes et Seb, le bretelle boy bassiste. C'est que vous étiez en hibernation ou enfermés en monastère sans TSF. Car le volcan Crazy Dolls est en éruption ininterrompue depuis sa formation en 2013 à Bordeaux, arrosant les clubs, bars et scènes de son psychobilly explosif, d'Espagne au Canada, en passant par la première partie parisienne des incontournables Washington Dead Cats. Alors tous ceux qui ne veulent pas mourir musicalement idiots et qui préfèrent plutôt briller en société (saviez-vous par exemple que le mot rockabilly est une contraction de rock et de hillbilly, mot signifiant « plouc » des campagnes reculées), le meilleur son rock des 50's, 60s et même 70's est là. Allez, pour vous donner un peu de contenance jusqu'au démoniaque déniaisement de vendredi à La Pierre Noire, on a retrouvé les images d'une de leurs fiestas filmée dans un placard. Imaginez donc ce que ça peut donner en live sur la scène de La Pierre Noire ! Hot Bananas anyone ?

https://www.youtube.com/watch?v=dNS9IaUcssc

 

Bar et restauration à partir de 19 h

Concert à 20h

En extérieur abrité !!

 

Vendredi 28 août 20h

Crazy Dolls & the Bollocks rockabilly Bordeaux

Les Crazy Dolls & The Bollocks, c'est Lynn au chant, Florian à la guitare, Seb à la basse, et Céline aux baguettes.

Privilégiant les reprises à ses débuts en 2013, c'est au fil de l'aventure musicale que le souhait de composer les gagne.
C'est alors que nait leur univers déjanté dans des compositions originales fortement influencées par des univers cinématographiques et musicaux fantastiques Horror Creepy, décalés et vintage, fortement inspirées des années 50, à la fois dandy que burlesque.

Les Crazy Dolls & The Bollocks reviennent au Django pour un set de Rockabilly'Roll d'un nouveau genre distillé avec rage, passion et amour du public !"

Leur univers déjanté est fait de compositions influencées par le cinéma fantastique. Décalées, vintages et terriblement ancrées dans des sonorités plus modernes, leurs chansons se révèlent sur scène où chaque membre du groupe laisse parler sa créativité. Alliant les codes du Rockabilly à ceux du Psychobilly ou encore du Punk, ils trouvent leur inspiration auprès d’artistes tels que Brian Setzer, et des légendes des 50’s américaines comme Johnny Cash.

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 


Samedi 22 août 2020


en extérieur abrité

 

concert

STAG &

HERVE LEGEAY

+

SOPHIA DJEBEL ROSE

« Voyager est fatal aux préjugés, à l'intolérance et à l'étroitesse d'esprit » Mark Twain

 

Ce samedi à La Pierre Noire, on vous emmène en voyage. Sophia Djebel Rose sera notre muse et sherpa chantante en première partie de soirée. Une voix aérienne et mystérieuse nous entrainera vers des rivages exotiques mais rendus familiers par la magie du verbe. Comme l'animal de son premier clip ( La Louve)Sophia est une artiste folk un peu sauvage dans la tonalité rayonnante et pénétrante d'une Joan Baez ou d'une Joséphine Foster pour les plus jeunes. Quant-aux deux globe-trotters qui suivront, il n'existe que peu de territoires qu'ils n'aient pas explorés. Stag, le chanteur auteur, compositeur, baroudeur, a roulé son rock'n roll, ses coups de gueule revendicatifs et sa poésie bluesy sous toutes les latitudes. Sa voix puissante et profonde - à la Brel disent certains – qui parle autant d'amour que de révolution, possède la gouaille des meilleurs chanteurs du rock français. Quant-à son acolyte Hervé Legeay, sa valise pourrait ressembler à ces malles tamponnées de destinations époustouflantes : avec son groupe les Stepping Stones il a vogué jusqu'aux USA en compagnie des plus grands, de Johnny Thunders aux Hanoi Rocks jusqu'à faire les premières parties des RamonesIggy Pop ou de David Bowie... excusez du peu ! Depuis plus de 10 ans désormais il est le guitariste qui accompagne Sanseverino ; ce qui n'a rien bridé de son âme musicale libertaire qui se balade, sans perdre une note, du punk au swing et du rock au manouche. Ce samedi 22 août à La Pierre Noire, on prend le large et ça va tanguer !

 

Bar et restauration à partir de 19 h

Concerts  à 20h30 pétantes !!

 

 

samedi 22 août 20h

Stag & Co Rock Paris + Sophia Djebel Rose Folk shamanique

Sophia délivre une poésie lumineuse sombre et tremblante. Dans le sillage de Joan BaezAngel Olsen ou encore Josephine Foster, elle réinvente la langue française et l'infuse de saveurs lointaines.

Ayant joué avec Pigalle ou Paco Ibanez, voilà Stag reparti en duo avec Hervé Legeay, guitariste atypique et virtuose capable de jouer en ouverture d’Iggy, des Ramones ou de Bowie avec les Nights ou les Stepping Stones sur des tournées américaines et d’accompagner Jean Corti ou Sanseverino pendant 15 ans.

 

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 


Dimanche 16 août 2020              16 h


en extérieur abrité

 

concert

Timothée

QUOST

QUARTET

 

 

Ce dimanche à 16h, c'est la planète du jazz toute entière qui va swinguer. Pour l'occasion, nous avons convoqué pas moins que l'étoile internationale du jazz qu'est Timothée Quost. Les superlatifs nous manquent pour souligner l'extraordinaire chance et bonheur que nous avons de pouvoir l'accueillir à La Pierre Noire. Jeune par l'âge, ce trompettiste et compositeur formé aux conservatoires supérieurs de Paris et de Copenhague a déjà parcouru la planète avec les plus grands musiciens et les meilleures formations : l'Orchestre National de Jazz, l'ensemble belge Mik Maak, le bigband UMLAUT, le quintet du contrebassiste Riccardo Del Fra, le Surnatural Orchestra, etc. Il dirige un nombre tout aussi impressionnant de formations dans des registres allant du free au bruitisme en passant par la recherche acoustique et la musique contemporaine. Bref (parce que avec Timothée, il est totalement impossible d'être exhaustif), ce dimanche les amateurs de jazz et autres curieux ne pourront se pardonner de manquer un concert historique d'un quartet (trompette, saxophone, contrebasse et batterie) qui réinterprétera des standards de jazz et se laissera aller à des « dérapages » musicaux dont seuls les plus grands génies de l'improvisation ont le secret.

Ce week-end du 14 et du 16 août, c'est Summertime à La Pierre Noire !

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 


Vendredi 14 août 2020            20h


en extérieur abrité

 

concert

TELEGRAPH

 

 

« Les Blancs envoient des Noirs faire la guerre à des Jaunes pour défendre une terre qu’ils ont volée aux Rouges. » Janis Joplin

 

Heureusement que l'esprit de Janis plane encore sur ce monde en perdition.... que sa musique continue à inspirer les troubadours qui s'y promènent jusqu'à La Pierre Noire. C'est très manifestement et heureusement le cas pour ce duo vibrant et indépendant qu'est Telegraph. Cette filiation qui crève le sillon du 33 tours, est plus qu'évidente pour Amélie, l'énergie vocale du groupe et la porte drapeau d'un rock qui tourne le dos aux machos. Mais c'est surtout en terme d'engagement artistique et de poésie créatrice que ce couple revendique la liberté et l'indépendance légendaire de la Mama Cosmique. Car les voies musicales qu'empruntent Telegraph partent dans de très nombreuses directions : rock bien-sûr mais aussi funk, blues, soul, métal avec un peu de trip-hop pour relever le tout. A tel point que sur leur dernier disque sobrement intitulé « Love is the key », on se croirait propulsé dans un univers habité par Patti Smith ou Tracy Chapman. Quant à ceux qui y décèlent même une pointe de Bjork, leur regard et leurs oreilles devraient se tourner vers Benjamin, l'autre cerveau spontané du groupe. Véritable chef d'orchestre virtuose et architecte sonore arbitrant de sauvages solos à la guitare, la musique de Telegraph devient aussi frénétique que jouissive.

Et ce n'est pas fini ! Ce dimanche à 16h, c'est la planète du jazz toute entière qui va swinguer. Pour l'occasion, nous avons convoqué pas moins que l'étoile internationale du jazz qu'est Timothée Quost. Les superlatifs nous manquent pour souligner l'extraordinaire chance et bonheur que nous avons de pouvoir l'accueillir à La Pierre Noire. Jeune par l'âge, ce trompettiste et compositeur formé aux conservatoires supérieurs de Paris et de Copenhague a déjà parcouru la planète avec les plus grands musiciens et les meilleures formations : l'Orchestre National de Jazz, l'ensemble belge Mik Maak, le bigband UMLAUT, le quintet du contrebassiste Riccardo Del Fra, le Surnatural Orchestra, etc. Il dirige un nombre tout aussi impressionnant de formations dans des registres allant du free au bruitisme en passant par la recherche acoustique et la musique contemporaine. Bref (parce que avec Timothée, il est totalement impossible d'être exhaustif), ce dimanche les amateurs de jazz et autres curieux ne pourront se pardonner de manquer un concert historique d'un quartet (trompette, saxophone, contrebasse et batterie) qui réinterprétera des standards de jazz et se laissera aller à des « dérapages » musicaux dont seuls les plus grands génies de l'improvisation ont le secret.

 

Bar et restauration à partir de 19 h

Concert à 20 h

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 


Samedi 8 août 2020


 

en extérieur abrité

 

concert

CLARA SANCHEZ

 

 

« J’ai pleuré, j’ai souffert, j’ai été heureuse plus que n’importe quelle femme sur terre… Des écrivains m’ont fait entrer dans leurs oeuvres : ColetteMac Orlan, j’ai gagné de l’or. J’ai tout possédé… Bien sûr que j’y crois à mes chansons, si ça me plaisait pas, je leur chanterais des cantiques… » Fréhel 

 

Ce ne sont pas non plus des bondieuseries qu'elle va nous chanter la môme Sanchez. Ses portraits de gens du peuple, de révoltés, de hors-la-loi, de réfugiés et autres marginaux la rapprocheraient plus d'un Brassens ou d'une Fréhel que d'une Mireille Mathieu. On y parle d'amour aussi bien sûr, les histoires propres comme celles sorties de relations un peu plus poisseuses. A croire qu'elle en a vécu déjà plusieurs des vies, la Clara. Du haut de sa prime jeunesse, elle en impose avec sa gueule d'ange et son look à la Rickie Lee Jones croisée de Bonnie Parker. Sauf que c'est en français qu'elle le porte, son béret, et avec accordéon. Un instrument qu'elle pratique depuis l'âge de 7 ans, lorsqu'elle fut brutalement abandonnée par sa prof de piano. Depuis, c'est sur la route qu'elle se perfectionne. Celle des bars, clubs, salles de fêtes, de concerts ou de mariages, partout où le public est prêt à tomber sous le charme Et à entendre sa gouaille, sa voix et son talent, on sent bien qu'elle en a fait des bornes. En tout cas, on a été particulièrement touchés et bluffés par cette passionnaria de la poésie et on est trop contents qu'elle finisse par passer à La Pierre Noire pour qu'on puisse la partager avec vous.

D'ailleurs la voici, sans attendre et sans son béret: https://www.youtube.com/watch?v=V7sNIcrG4qI

 

 

Sam 8 août 20h

Clara Sanchez Chansons réalistes Gers

Petit bout de femme frêle comme on s'amuse à la décrire, un accordéon bavard sur les épaules, Clara raconte des histoires tirées d'un univers en noir et blanc, chanteuse suspendue sur un fil entre hier et aujourd'hui. Ses mots voyagent, nous installent au comptoir d'un bistrot enfumé, dans l'humidité chaude d'un bordel, à l'angle d'un boulevard oublié, nous renvoient comme un miroir nos peines, nos désirs et notre humanité.

 

Bar et restauration à partir de 19 h

Concert à 20 h

Tout public

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 


Samedi 1er août 2020   20 h


 

en extérieur abrité

 

concert

TURBO NIGLO

 

 

« Un pays sans Roms est un pays sans liberté » proverbe rom

Avant que ne viennent la haine et la bagarre, accroche ta caravane et pars ” Proverbe manouche

 

C'est plutôt dans une roulotte de forain qu'on a le sentiment de se retrouver avec Turbo Niglo. Sauf qu'avec le cocktail musical détonnant qu'ils nous servent on n'est jamais certains de la destination musicale. Jazz manouche trempé de sonorités électro et de bouffées rock, ce duo complice est aussi à l'aise sur le balkan beat que dans l'ivresse d'un refrain arabo-andalou. Seule certitude, guitare, percussions et machines électroniques pilotées avec maestro par Mike et Sami vont nous faire décoller. Car assister à un concert de Turbo Niglo, c'est digne d'un véritable spectacle artisanal élaboré dans une fête techno. Gadgets en tous genres, sculptures, tapis persans, projections vidéo, et autres pédales d'effets sont convoqués pour dessiner une véritable caverne d'Ali Baba sonore d'où s'élancerait un émouvant hommage à l'âme Tzigane. Bien-sûr, les mélomanes avertis qui tendraient l'oreille seraient parfaitement inspirés d'y entendre un peu de Sonic Youth, de Doigts de l'Homme voire de Birdy Nam Nam. Mais ce que l'on goûte surtout dans la musique de Turbo Niglo, c'est ce souffle puissant, ce merveilleux vent de liberté que personnifie si bien le peuple rom depuis plus de 40 générations.

         samedi 1er août 20h

Turbo Niglo Electro Power Manouche Toulouse

 

Turbo Niglo, une expérience musicale dynamique et festive, une bougie d’allumage qui propulse les délires déjantés et planants des deux guitaristes. Adeptes du « Do It Yourself », Sami Chaibi et Mike Davis font tout eux-mêmes, de la composition à la mise en scène, ils contrôlent les jeux de lumière, les vidéos et leurs effets scéniques, ce qui leur permet d’aborder leurs univers musical avec une liberté artistique totale et sans concession.

 

⛱ Concert en extérieur couvert à 20 h
🍻 Bar et petite restauration sur place à partir de 19 h
💸 Entrée 7€ / 5€ (adhérents/étudiants/précaires)

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac

 www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 


Concert THE GHOST TOWNS le samedi 18 juillet à 20 h

Spectacle UN CONTE PUNK adapté de Vernon Subutex de Virginie

Despentes le dimanche 19 juillet à 16 h


« Moins de mâles, moins de guerres. Ça lui paraît lumineux. Elle voudrait savoir pourquoi aucune société ne tente le coup. Tant que les femmes consentiront à faire naître des bébés mâles, l'humanité restera un bourbier dégueulasse. »

« Qu'est-ce que les riches ont de plus que les pauvres ? Ils ne se contentent pas de ce qu'on leur laisse. »

« Les choses ont changé. A notre époque, si on aimait faire chier le monde, on faisait du X, mais aujourd’hui porter le voile suffit. »

Vernon Subutex (2015) de Virginie Despentes

 

 

Les fantômes et la musique seront bien présents lors du week-end exceptionnel qu'on vous a concocté à La Pierre Noire. Avec ses voix aussi caverneuses qu'atmosphériques, sa guitare aérienne et sa batterie entêtante le duo The Ghost Towns fera vibrer en nous des sensations gracieusement gothiques. Graves et aigus se confondent dans un lyrisme folk qui pencherait aussi bien du coté d'Alt-J pour les plus anglophiles des fans de post-rock que de Sigur Rós pour les adorateurs de vikings islandais.

 

Des morts-vivants farcis d'illusions perdues hanteront la lecture-spectacle-performance-musicale qui suivra le dimanche à 16h. S'inspirant directement du best-seller de Virginie Despentes cité en introduction, ce Conte Punk est tout aussi irrévérencieux drôle et transgressif que l'original. Mis en scène par la troupe de passionnés de la Cie La transversale, cette adaptation punk-rock délicieusement blasphématoire suit l'histoire d'une errance désespérée mais charismatique. Celle d'un monde peuplé de fantômes qui survivent aux turpitudes de ses oppresseurs et de ses dominants. Qui par l'art et le goût du vrai et du beau, font danser l’esprit de la révolte sur les mausolées des despotes. Et délivraient, à tous les machos et sexistes de la terre, une claque monumentale sous forme de tribune dédiée au monde des césars, des hommes et du profit intitulée « Désormais, on se lève et on se barre ». Merci Virginie et merci la Cie !

 

 

         samedi 18 juillet 20h

The Ghost Towns Post rock folk Dordogne

Une guitare et une batterie, oscillant entre légèreté et puissance, entre douceur et colère. Deux voix envoûtantes faisant se mélanger les graves profonds de l’une et la sensibilité saisissante de l’autre. Enfin, un véritable univers musical et visuel, voici l’expérience que vous propose The Ghost Towns à la musique teintée de folk et de post-rock.  Avec son rock parfois tribal, ce duo saura créer en vous ce mélange de peur et d'attirance...

 

 

 

 

 

         dimanche 19 juillet 16h

Un Conte Punk d'après Vernon Subutex de Virginie Despentes

Lecture Scénique Cie La Transversale A partir de 14 ans, durée 1h15.

Vernon Subutex, ancien disquaire, voit sa vie se transformer en épopée moderne. Mis à la rue après la fermeture de son magasin de vinyles, il erre chez des amis, d’appartement en appartement. Et sans comprendre pourquoi, Vernon se rend compte que le tout Paris le recherche…

Par le prisme de ce looser magnifique, resté bloqué dans l’esprit rock des années 80, on entre dans une mosaïque de la société des années 2010. Les anciens amis ont tous plus ou moins perdu les combats de leur jeunesse : révolutions manquées, carrières moyennes, amours un peu foutus. Mais qui a donc consommé l'étincelle de la jeunesse ?

Les trois acteurs jonglent avec jubilation avec une douzaine de personnages choisis parmi ceux du tome I de Vernon SubutexVirginie Despentes se joue des références pour nous faire suivre l’errance de Vernon dans les rues parisiennes. Au détour d’une phrase apparaissent des personnages de conte, des références pop, qui font glisser le brûlot social attendu vers une odyssée punk, faite de collages surprenants.

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac 

www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 


Concert Call Birds Mama le samedi 11 juillet à 20h et programme de l'été


« De Satan ou de Dieu, qu'importe ? Ange ou Sirène,

Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,

Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine ! -

L'univers moins hideux et les instants moins lourds ? » Charles Baudelaire

Tout a commencé par un bœuf pour ce trio trip-rock. Ils se sont pourtant choisis un nom de pipeau à oiseaux qui se seraient fait piéger par les délices de la musique des seventies. En quelques mois à peine une nouvelle légende de la scène rock alternative est née : celle d'un groupe inclassable qui mélange les couleurs et les sons en faisant valser les étiquettes du groove du hip-hop et du rock. Ce qui ne les empêche pas d'imprimer leur marque avec un style bien à eux. Une trempe qui s'appuie évidemment sur les qualités muscales des musiciens de Call Birds Mama. Appuyés par un solide tandem basse (Maxime Hurgon) batterie (Bruno Boyer) feutré mais incisif, le groupe s'envole par la grâce de sa chanteuse aussi lyrique qu'envoûtante. Sirène dont il ne faut pas se méfier, Carole Petit a la voix frémissante d'une grande dame du rock aux parfums enivrants de Nico mâtiné de Fiona Apple.

L'été en beauté se poursuit à La Pierre Noire : une belle brochette d'invités mi-anges mi-démons se succèderont sous la pleine lune avec des concerts rock endiablés bien sûr mais aussi une soirée de folie avec la crème du jazz de la New-Orleans et un spectacle exceptionnel de théâtre punk inspiré par l'écriture transgressive de Virginie Despentes. Groovy !

 

samedi 11 Juillet 20h  

Call Birds Mama Rock Alternatif Floriac

Power Trio avec le rock comme fondamentale, l'énergie pour moteur et la rêverie en leitmotiv, Call Birds Mama est un voyage de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Entre riffs sculptés dans les fréquences basses, une voix transcendantale et un groove musical, l'expérience nous emmène vers des horizons inconnus.

 

 

samedi 18 juillet 20h

The Ghost Towns Post rock folk Dordogne

Une guitare et une batterie, oscillant entre légèreté et puissance, entre douceur et colère. Deux voix envoûtantes faisant se mélanger les graves profonds de l’une et la sensibilité saisissante de l’autre. Enfin, un véritable univers musical et visuel, voici l’expérience que vous propose The Ghost Towns à la musique teintée de folk et de post-rock.  Avec son rock parfois tribal, ce duo saura créer en vous ce mélange de peur et d'attirance...

 

 

dimanche 19 juillet 16h

Un Conte Punk d'après Vernon Subutex de Virginie Despentes

Lecture Scénique Cie La Transversale A partir de 14 ans, durée 1h15.

Vernon Subutex, ancien disquaire, voit sa vie se transformer en épopée moderne. Mis à la rue après la fermeture de son magasin de vinyles, il erre chez des amis, d’appartement en appartement. Et sans comprendre pourquoi, Vernon se rend compte que le tout Paris le recherche…

Par le prisme de ce looser magnifique, resté bloqué dans l’esprit rock des années 80, on entre dans une mosaïque de la société des années 2010. Les anciens amis ont tous plus ou moins perdu les combats de leur jeunesse : révolutions manquées, carrières moyennes, amours un peu foutus. Mais qui a donc consommé l'étincelle de la jeunesse ?

Les trois acteurs jonglent avec jubilation avec une douzaine de personnages choisis parmi ceux du tome I de Vernon SubutexVirginie Despentes se joue des références pour nous faire suivre l’errance de Vernon dans les rues parisiennes. Au détour d’une phrase apparaissent des personnages de conte, des références pop, qui font glisser le brûlot social attendu vers une odyssée punk, faite de collages surprenants.

 

 

samedi 1er août 20h

Turbo Niglo Electro Power Manouche Toulouse

Turbo Niglo, une expérience musicale dynamique et festive, une bougie d’allumage qui propulse les délires déjantés et planants des deux guitaristes. Adeptes du « Do It Yourself », Sami Chaibi et Mike Davis font tout eux-mêmes, de la composition à la mise en scène, ils contrôlent les jeux de lumière, les vidéos et leurs effets scéniques, ce qui leur permet d’aborder leurs univers musical avec une liberté artistique totale et sans concession.

 

 

Samedi 8 août 20h

Clara Sanchez Chansons réalistes Gers

Petit bout de femme frêle comme on s'amuse à la décrire, un accordéon bavard sur les épaules, Clara raconte des histoires tirées d'un univers en noir et blanc, chanteuse suspendue sur un fil entre hier et aujourd'hui. Ses mots voyagent, nous installent au comptoir d'un bistrot enfumé, dans l'humidité chaude d'un bordel, à l'angle d'un boulevard oublié, nous renvoient comme un miroir nos peines, nos désirs et notre humanité.

 

 

Vendredi14 août 20h

Telegraph Pop rock Issoire

Une sensibilité puissante et solennelle aux multiples influences, entre cordes, voix et machines. A la guitare, Ben brosse un portrait à la fois éthéré et précis, alliant avec élégance un jeu organique et synthétique. A la voix, céleste et terriblement terrestre, Amélie nous livre ses fréquences nourries d’espoir et de sincérité. Non loin, les écorchures d’une Patti Smith et l’ombre de ses icônes "beat", c'est avec Amour et Humanité, omniprésents dans ses textes, qu'elle nous embarque dans son flow PopRock habité, provenant de nombreuses influences (Janis JoplinFlorence and the Machine) parfois teinté de sonorités venues d'ailleurs.

 

 

 

dimanche 16 août 16h

Timothée Quost Quartet Free New Orleans Jazz

Trompettiste, improvisateur et compositeur, Timothée Quost s'est formé en tant qu'instrumentiste au conservatoire de Chalon-sur-Saône avant d'intégrer la classe de Jazz et musiques improvisées du Conservatoire National Supérieur de Paris, dont il sortira titulaire d'un master. Montant sur scène avec des ensembles tels que l'Orchestre National de Jazz, le BigBand Umlaut ou encore le Surnatural Orchestra, Timothée Quost fonde également ses propres groupes. On pourra l'entendre avec son sextet QUOSTET, le quartet Matterhorn, ou encore le grand ensemble LIKEN qu'il fondera avec le chef d'orchestre Léo Margue. Compositeur, Timothée Quost propose une musique affranchie des problématiques stylistiques en imaginant un monde sonore constellé d'influences diverses. Toujours tourné vers l'expérience de l'auditeur, ce musicien du présent questionne sans cesse la perception du public et partage une musique neuve communicative et expressive.

 

 

samedi 22 août 20h

Stag & Co Rock Paris + Sophia Djebel Rose Folk shamanique

Sophia délivre une poésie lumineuse sombre et tremblante. Dans le sillage de Joan BaezAngel Olsen ou encore Josephine Foster, elle réinvente la langue française et l'infuse de saveurs lointaines.

 

 

Ayant joué avec Pigalle ou Paco Ibanez, voilà Stag reparti en duo avec Hervé Legeay, guitariste atypique et virtuose capable de jouer en ouverture d’Iggy, des Ramones ou de Bowie avec les Nights ou les Stepping Stones sur des tournées américaines et d’accompagner Jean Corti ou Sanseverino pendant 15 ans.

 

 

Vendredi 28 août 20h

Crazy Dolls & the Bollocks rockabilly Bordeaux

Leur univers déjanté est fait de compositions influencées par le cinéma fantastique. Décalées, vintages et terriblement ancrées dans des sonorités plus modernes, leurs chansons se révèlent sur scène où chaque membre du groupe laisse parler sa créativité. Alliant les codes du Rockabilly à ceux du Psychobilly ou encore du Punk, ils trouvent leur inspiration auprès d’artistes tels que Brian Setzer, et des légendes des 50’s américaines comme Johnny Cash.

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac www.lapierrenoire.org info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 


Vendredi 3 juillet 2020

GLITCH en 1ère partie de SOvOX en remplacement de Mata Hari

« C'est bien la première fois qu'on m'aura pour 12 balles » Mata Hari, juste avant son éxecution par un peloton de douze soldats de l'armée française.

Il n'est pas vraiment question de trahison dans notre information de dernière minute, même si la call-girl tournée espionne pratiquait couramment le double-jeu. Mais Mata Hari, le groupe initialement prévu en première partie de SOvOX vendredi à 20h ayant déclaré forfait, il sera remplacé par le non moins méritant trio Glitch dont vous trouverez les lettres de référence ci-dessous. Sorry Mata Hari, mais à La Pierre Noire... Punks not Dead !

GLITCH 20h

A peine 6 mois d'existence ce crossover de 3 projets rock marseillais réunissant donc 3 univers aux caractères bien trempés (punk - new wave - rock electro) sont déjà à l'affiche du Fuzzy Festival - La rue du Rock (Marseille) - Soirée "La Locale" au 6Mic (Aix en Prce) - Les Arcades etc.. 

Un son indé entre pop britannique et post-punk mélodique. Mattéo à la batterie, Loreline à la guitare et Evan chant, guitare, synthé, tous trois issus d'univers et formations différentes unissent leurs forces au service de morceaux incisifs et entraînants. Un groupe désireux de transporter le public dans leur univers onirique.

SOvOX 21h
 
Jeune duo marseillais qui n’y va pas de main morte. Absolument sauvages sur scène, ils portent haut leurs titres qui transpirent le rock à l’état brut . Le groupe marseillais déboule avec son rock énervé et pêchu. A même pas 20 ans, le duo composé de Vicenzo, petit brun nerveux d’origine italienne à la batterie, et Charles, grand blond timide venu du nord de la France à la guitare, a réussi à s’implanter dans le paysage musical marseillais avec leur punk garage électrique et énergique aux influences british revendiquées.

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

Vendredi 3 juillet 2020


Sous le préau à 20h tapantes!!

 

concerts

SOvOX

+

Mata hari

 

« Le punk ne doit pas rendre les gens heureux, c’est une attaque». Johnny RottenSex Pistols

 

L'esprit du punk anglais plane bel et bien sur la double affiche d'exception qui va électrifier la scène sous le préau de la Pierre Noire vendredi prochain, même si SOvOX et Matahari ne partagent peut-être pas une vision aussi martiale de leur musique. Les trois troublions de Mata Hari ouvriront le bal avec un punk rock des années 80 lorgnant d'ailleurs plus du coté de Joy division ou des Clash que des Pistols. L'énergie sauvage est bien là pourtant, avec un combo basse guitare enragé et des claviers aussi stridents qu'obsédants entrainés par une batterie qui martèle un rythme surpuissant. L'excellent travail vocal dépeint un univers parfois sombre mais jamais désespéré où le temps est plus à la révolte et à l'engagement qu'à la nostalgie des luttes et des idoles des générations passées. Tout aussi énervé et bluffant, le duo marseillais SOvOX assure également la relève du rock français avec son concentré d'énergie très British. A mi-chemin entre rock garage et punk pop électro, les deux gamins se sont déjà fait un nom qui a impressionné Lucas Martinez (le leader de Dissonant Nations) au point que ce dernier accepte de les enregistrer en studio. De nombreuses tournées plus tard, notamment en première partie de Catherine Ringer, voici que débarquent enfin dans le Cantal ces monstres de la scène qui enflamment le public avec leurs shows survitaminés. Et désolé, Mr. Rotten, ça attaque ET ça rend heureux.

En attendant :

Matahari : https://www.youtube.com/watch?v=hmSwddjo-nA

SOvOX : https://www.youtube.com/watch?v=5xAgabECbkE

 

ATTENTION : Les concerts de l'été qui ont lieu sous le préau (en partie couvert pour les uns ou en semi-liberté pour les autres) débuteront à 20h. Et on espère bien démarrer à l'heure ! Les têtes en l'air et autres doux rêveurs qui ne veulent pas rater la moitié du concert ont intérêt à prévoir large... on ouvre les portes dès 19h avec une petite restauration pour les plus ponctuels et affamés d'entre vous.

 

MATA HARI

MATA HARI est un trio originaire d’Alès et Béziers et qui distille son Rock à Montpellier depuis 2016. En quelques mois seulement les 3 morveux de Mata Hari se sont créés une véritable identité : concerts sauvages, guitares post punk acérés, textes revendicateurs, rythmique martiale et synthétiseurs hypnotiques. Très marqués par le mouvement punk anglo-saxon, le post punk des 80’s (Joy DivisionThe Stooges, The Clash) le groupe n’en est pas pour le moins résolument moderne, au travers des paroles notamment, qui reflètent une certaine société et une génération à la dérive

 

SOvOX

Jeune duo marseillais qui n’y va pas de main morte. Absolument sauvages sur scène, ils portent haut leurs titres qui transpirent le rock à l’état brut . Le groupe marseillais déboule avec son rock énervé et pêchu. A même pas 20 ans, le duo composé de Vicenzo, petit brun nerveux d’origine italienne à la batterie, et Charles, grand blond timide venu du nord de la France à la guitare, a réussi à s’implanter dans le paysage musical marseillais avec leur punk garage électrique et énergique aux influences british revendiquées.

PAF  5/7 euros

Bar et petite restauration à partir de 19H

Concerts à partir de 20H

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 


Samedi 27 juin 2020                          20h30


En extérieur couvert !!

 

concert

RAOUL FICEL

 

« Le blues, ça se joue avec le cœur. Ça se joue avec l'âme. C'est ce qu'il y a l'intérieur. L'esprit de celui qui étale ses tripes au moyen de ses instruments. Mais à la base, c'est de la souffrance, de la douleur à l'état brut. » Jimmy Dawkins

 

« Je crois qu'il est important de classer le blues en deux catégories : le blues des vivants et le blues des morts. Et bien moi je refuse de jouer le blues des morts, Robert Johnson ne le voulait pas non plus. » Otis Taylor

 

Sacré meilleur guitariste de tous les temps, Robert Johnson était tellement un bon vivant qu'il en est mort. Il a même rejoint le club des 27, cercle des génies maudits disparus prématurément à 27 ans, aux côtés de JimiKurtJanisBrianJim et Amy. Comment est-il mort ? Mystère et boule de chewing gum bleue. C'est en tout cas la question qui taraude Raoul Ficel dans l'un de ses tout derniers albums "Qui a tué Robert Johnson ?" réalisé avec la complicité de son ami et mentor, le guitariste d'exception Lenny Lafargue. Compagnon de route des plus grands noms du blues (Louisiana Red, la chanteuse de Chicago Big Time Sarah, ou encore Tommy Mac Cracken), il est encore bien vivant, le Raoul, malgré ses près de 30 années à arpenter les carrefours du blues. Auteur, compositeur, interprète, guitariste et harmoniciste, son style dépouillé et chaleureux en font un artiste à part dans la galaxie des bluesmen qui s'aventurent à chanter en français. Loin des paillettes et du business, des crooners en carton et des colporteurs de Cadillacs d'occasion, c'est l'humanité et la sincérité qui se dégage de sa performance et de ses textes. Des histoires simples qui rappellent que la virtuosité ne fait pas tout dans la musique, qu'il y faut aussi une bonne dose de cœur et de tripes. Et de la passion sincère, Raoul Ficel, il en a tellement, qu'elle n'est pas à vendre....

A samedi

Raoul Ficel
Personnage incontournable de la scène blues française, Raoul Ficel est un artiste aux multiples facettes. Auteur compositeur, il est tout aussi à l'aise en solo avec sa guitare et ses chansons, qu'en formation complète pour un blues solidement électrifié, comme en témoigne son dernier album " Raoul Ficel 5". Ses tournées internationales et multiples aventures en tant qu'accompagnateur pour Louisiana Red, Big Time Sarah ou Tommy Mac Cracken lui confèrent une expérience, une confiance et une sérénité de vieux baroudeur du Blues.

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Samedi 20 juin 2020       18 h


En extérieur couvert !!

 

Expo poteries

Concerts

SANTA FE

+

duo PEREZ-CROUZEIX

 

« - C'est quoi le contraire du confinement ? 

- Un festival de concerts en plein air à La Pierre Noire.... »

Extrait du Petit Prince du Cantal, ed. La vie de Poupoute

 

S'il fallait un déclencheur culturel pour reconnecter des synapses trop longtemps restés débranchés, la performance électrique de Marie-Charlotte donnée en avant-première dans le puissant spectacle Karnaval (Cie La Controverse) en aura été la fulgurante annonciation. Désormais rechargé à bloc, le moteur à surprises de La Pierre Noire ne pouvait se contenter des confins d'une salle de spectacles aussi belle soit-elle. Notre Appaloosa à cornes a besoin du grands espaces pour galoper. Alors pour la reprise des usines à concert, on a décidé de se la jouer sous le soleil et les étoiles façon Woodstock (sans la pluie) jusqu'à la fin de l'été. Les pépites musicales vont s'enchaîner grâce à Carole et son talent pour dénicher les talents.

Rayon nouveautés, ça bouge aussi du côté des ateliers. Avec la photo argentique notamment, qui aura désormais son propre club de dingos du déclencheur. Développement, studio, éclairage, prises de vues, les secrets de la chambre noire n'auront plus de secrets à la Pierre du même nom.

Et si le groupe de percussions du jeudi a repris ses tam-tams, les feux de la rampe brilleront tout particulièrement sur nos amis potiers. Car c'est autour de l'inauguration de leur tout nouveau four, construit avec des briques et du brio par le maître Gaspard, que seront relancés les ateliers et que s'organiseront les prochaines festivités. Apprentis potiers et artisan professionnel, tous les créateurs de La Pierre Noire seront exposés ce samedi 20 juin à partir de 18h. Pour l'occasion nous aurons l'immense privilège de plonger dans l'univers musical argentin. Multi-instrumentistes d'exception, Daniel Perez (ex guitariste de Jaime TorresGrupo Vocal ArgentinoLa Negra ChagraLas minas del Tango ReoLaura Peralta, etc.) et Marie Crouzeix forment un duo acoustique inspiré de la musique folklorique argentine et de la musique du Rio de la Plata. Les amateurs de guitare, flûte traversière, quenacho, zampoñas, bandonéon et autres ronroco sont prévenus : le soleil du drapeau argentin vous éblouira aux sons du tango et du candombe fusionnant avec du jazz, de la musique classique et même du rock. Et à 21h on remonte vers le Nouveau Mexique avec le groupe Santa Fe. Enfin, on s'y arrête pas vraiment puisque les 5 compères du groupe sont plus auvergnats qu'américains. Ce qui ne les empêche pas d'envoyer un bon rock puissant bien que subtil. Il faut dire qu'on a encore affaire à une belle brochette de virtuoses du jeu et des arrangements. Leurs talentueuses recherches musicales les ont menés du garage à la poésie en passant par le manouche et le slam. Un beau medley de palettes et d'influences pour nous emmener sur la route du déconfinement.

 

Donc on résume :

- reprise des ateliers poterie (un jeudi sur deux) et percussions (tous les jeudis).

- Démarrage du club photo argentique (les animateurs, Serge et Camille, seront présents le 20 juin pour présenter le projet et déterminer les fonctionnements et horaires avec les intéressés, vous pouvez également vous inscrire par mail)

 

Le 20 juin

18h : vernissage du four et exposition des oeuvres réalisées par l'atelier poterie

18h30 Concert de Daniel Perez et Marie Crouzeix

20h30 Concert de Santa Fe

Hasta la Vista !

 

PS : Pour l'envoi des infos de La Pierre Noire, nous passons à une la liste de diffusion associative hébergée chez nos amis du réseau « Un Autre Cantal » (merci Etienne). Ignares comme nous sommes, informatiquement parlant, on sollicite votre indulgence dans la phase de transition pour les éventuels doublons/ratés et votre vigilance avec les mails qui risqueraient de finir parmi les spams. 

Marie Crouzeix - Daniel Perez
Duo instrumental acoustique qui interprète principalement des compositions originales basées sur les rythmes folkloriques argentins et du Río de la Plata (tango et candombe), avec des influences d'autres musiques comme le jazz, le rock et la musique classique.
Marie Crouzeix (flûte traversière en Do, Sol et Basse, quenacho, zampoñas)
Daniel Perez (guitare, bandonéon, ronroco)
 

Santa Fe

Rock alternatif / Chanson française / Slam

Francky : Accordéon, claviers.

Titi : Guitare, chant.

Kéké : Basse, choeurs.

Pitch : Guitare, chant.

Nico : Batterie.

Maison de disques

Davoya Studio

 

Bar et petite restauration sur place extérieur couvert 

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 


Lundi 1er juin 2020 à 19 h


 

KARNAVAL en avant-première

 

 

 

« Dans un monde qui n'est qu'une foire et un bal masqué, il est dur de ne pas même conserver les franchises des foires et les libertés du carnaval. » 

                                                 Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

 

« C'est lorsqu'il parle en son nom que l'homme est le moins lui-même. Donnez-lui un masque, et il vous dira la vérité. » Oscar Wilde

 

Que celles et ceux qui avancent masqué(e)s et en revendiquent l'effet libérateur se réjouissent. Black bloc et autres concombres voilés de la face sont invités à une séance exceptionnelle qui sera donnée par La Cie La Controverse pour marquer la fin de leur confinement, pardon, de leur résidence à La Pierre NoireDe vérité et de transgression il sera question dans ce travail dramatique et musical dont quelques privilégiés auront l'immense plaisir de profiter en avant-première, le lundi 1er juin à 19h30. 

 

La participation à la représentation est libre et gratuite mais sur inscription préalable uniquement, afin de garantir des conditions sanitaires optimales. Pour y assister, merci de nous envoyer un mail à l'adresse de La Pierre Noire avec Karnaval en objet, ainsi que vos noms et le nombre de places souhaitées.

 

Que la fête commence ! A lundi.

 

 

Karnaval

Le Carnaval est une période festive qui permet d’inverser et de renverser les rapports et les ordres établis, il est l’espace d’un règlement de comptes fictionnel entre dominés et dominants. Il tente à travers un rite chaotique traversé par les morts et les mémoires, de regarder l’histoire en face. En organisant la confusion sociale, et invitant à l’orgie, il dessine licencieusement une cosmogonie émancipée de ses dogmes.

Travailler dans la démesure à révéler ce qu’il y a de beau et de révoltant dans les mécanismes d’organisation sociale, c’est ce à quoi la compagnie oeuvre depuis sa création. C’est à travers les yeux d’une femme amoureuse que Karnaval ici déconstruit joyeusement les archétypes qui fondent notre rapport à l’autre…

Une femme vit dans la banlieue d’une métropole. Elle rencontre un homme. Sans papiers. Dont elle tombe amoureuse. La disparition brutale de cet homme déclenche chez elle une crise cathartique mettant en jeu les représentations d’une société capitaliste cannibale. Elle renverse son monde. C’est Karnaval. Sortie de ce rituel d’émancipation, elle découvre qu’elle est enceinte… Affranchie désormais, elle recompose un paysage ouvert à l’arrivée de ce nouvel être.

Une femme seule donc, sur un plateau nu. Par le prisme de l’idéologie coloniale dont elle est indirectement l’héritière, elle interroge l’échelle de valeur qui régit ses relations aux autres, aux étrangers et par extension à tous les êtres vivants. La présence fantomatique d’une nature oubliée se révèle progressivement comme l’alternative offerte au personnage : le siège de la beauté, le lieu d’un rapport au vivant non vertical.

Karnaval est un portrait sous forme de puzzle, au discours fragmenté et à la corporalité exacerbée pour aborder le rapport à l’étranger, à l’autre comme à soi.

Karnaval est une réponse sensible et organique aux injonctions contradictoires d’une société qui prône des valeurs de fraternité mais organise une « politique du repli sur soi ».

Distribution

Marie Charlotte Biais, auteur et interprète
Jeanne Videau, collaboratrice artistique
Sophie Lambert, chorégraphe
Hilo, plasticien styliste
J-Kristoff Camps, musicien
Louna Guillot, création lumière et régie générale
Mathieu Montanier, Clara Chabalier, regards extérieurs
Céline AstriéFleur SulmontFred Naud, accompagnement dans l’écriture

 

PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE LA CONTROVERSE

La compagnie La Controverse est un collectif qui a été créé en janvier 2009. Elle a pour but de développer les échanges, de provoquer les rencontres, elle est un lieu de métissage. Les artistes invités à travailler en son sein s’emparent de sa structure, et travaillent collectivement à la conception et à la construction de projets de nature pluridisciplinaire et tournés vers les écritures contemporaines.

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 


Du 26 mai au 2 juin 2020


 

La Pierre Noire respire avec

la résidence de la Cie Controverse

 

« Je résiste, donc je suis. Jusqu’à l’agonie. » Daniel Bensaid

 

Difficile de garder espoir, lorsque les conditions même de l'existence imposent sa dévitalisation. Pour tous ceux qui, comme nous, affrontaient les eaux glacées d'un monde déshumanisé par une forme d'utopie en actes, le voyage fut rude, long et rigoureux. Et comme il semble loin, le temps des rassemblements festifs et revendicatifs, des concerts éblouissants et des divagations collectives.

Ne croyons surtout pas que l'enfermement volontaire et ses rituels, sa distanciation sociale réglementée, ses apéros en ligne, ses écrans abrutissants, son virtuel désincarné et sa surveillance généralisée n'aient pas laissé de traces. L'individualisme et la méfiance envers son prochain auront sérieusement ébranlé notre capacité à nous émouvoir de la beauté du monde et de celles et ceux qui l'enchantent. Ce monde dont les pires fossoyeurs osent dire qu'il ne sera plus comme avant.

En attendant, les inégalités perdurent. Pire, elles sautent à la gorge des oubliés du développement... assignation à résidence pour le mal logé et le SDF, fermeture des frontières pour le sans-papiers et l'apatride ; mise à l'isolement complet pour le sans-famille, l'handicapé, le prisonnier et l'aliéné. Mais mettons notre rage salutaire momentanément en sourdine. Il viendra bien un jour, le temps de la justice et des règlements de compte pour tous les profiteurs de la crise sanitaire, sociale et économique actuelle.

Pour l'heure, La Pierre Noire est très heureuse de vous annoncer que la vie culturelle reprendra à partir du 26 mai prochain. Reprise timide certes, puisque nous ne redémarrerons à cette date que les résidences d'artistes... mais reprise tout de même. Et reprise d'autant plus essentielle au réenchantement du monde en question, qu'elle annonce la relève culturelle de tous les créateurs de génie qui embellissent notre vie. La Pierre Noire n'est donc pas peu fière d'annoncer à tous ses amis, que la Cie La Controverse nous fera l'honneur de rompre l'isolement artistique dans lequel nous nous morfondions depuis si longtemps. Du 26 mai au mardi 2 juin quatre membres de cette Cie co-dirigée par Marie Charlotte Biais et Jeanne Videau, seront installés parmi nous afin de peaufiner Karnaval, leur dernière création déjà programmée dans les meilleurs festivals et théâtres de la place. Spectacle théâtral, musical et chorégraphique, Karnaval aborde cette période festive éponyme si particulière qui permet d’inverser les rapports d'autorité. 

 La fête de la révolution ? Difficile de rêver de meilleure façon de revenir à la vie.....

Merci à eux et bon courage à vous tous

 

Karnaval

Le Carnaval est une période festive qui permet d’inverser et de renverser les rapports et les ordres établis, il est l’espace d’un règlement de comptes fictionnel entre dominés et dominants. Il tente à travers un rite chaotique traversé par les morts et les mémoires, de regarder l’histoire en face. En organisant la confusion sociale, et invitant à l’orgie, il dessine licencieusement une cosmogonie émancipée de ses dogmes.

Travailler dans la démesure à révéler ce qu’il y a de beau et de révoltant dans les mécanismes d’organisation sociale, c’est ce à quoi la compagnie oeuvre depuis sa création. C’est à travers les yeux d’une femme amoureuse que Karnaval ici déconstruit joyeusement les archétypes qui fondent notre rapport à l’autre…

Une femme vit dans la banlieue d’une métropole. Elle rencontre un homme. Sans papiers. Dont elle tombe amoureuse. La disparition brutale de cet homme déclenche chez elle une crise cathartique mettant en jeu les représentations d’une société capitaliste cannibale. Elle renverse son monde. C’est Karnaval. Sortie de ce rituel d’émancipation, elle découvre qu’elle est enceinte… Affranchie désormais, elle recompose un paysage ouvert à l’arrivée de ce nouvel être.

Une femme seule donc, sur un plateau nu. Par le prisme de l’idéologie coloniale dont elle est indirectement l’héritière, elle interroge l’échelle de valeur qui régit ses relations aux autres, aux étrangers et par extension à tous les êtres vivants. La présence fantomatique d’une nature oubliée se révèle progressivement comme l’alternative offerte au personnage : le siège de la beauté, le lieu d’un rapport au vivant non vertical.

Karnaval est un portrait sous forme de puzzle, au discours fragmenté et à la corporalité exacerbée pour aborder le rapport à l’étranger, à l’autre comme à soi.

Karnaval est une réponse sensible et organique aux injonctions contradictoires d’une société qui prône des valeurs de fraternité mais organise une « politique du repli sur soi ».

Distribution

Marie Charlotte Biais, auteur et interprète
Jeanne Videau, collaboratrice artistique
Sophie Lambert, chorégraphe
Hilo, plasticien styliste
Jean-Christophe Camps, musicien
Louna Guillot, création lumière et régie générale
Mathieu Montanier, Clara Chabalier, regards extérieurs
Céline AstriéFleur SulmontFred Naud, accompagnement dans l’écriture

 

PRÉSENTATION DE LA COMPAGNIE LA CONTROVERSE

La compagnie La Controverse est un collectif qui a été créé en janvier 2009. Elle a pour but de développer les échanges, de provoquer les rencontres, elle est un lieu de métissage. Les artistes invités à travailler en son sein s’emparent de sa structure, et travaillent collectivement à la conception et à la construction de projets de nature pluridisciplinaire et tournés vers les écritures contemporaines.

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 

 

Mardi 17 mars 2020


Fermeture provisoire de la Pierre Noire


 

« A la longue, la vie sans utopie devient irrespirable, pour la multitude du moins: sous peine de se pétrifier, il faut au monde un délire neuf. » Emil Cioran

 

C'est le cœur serré que nous devons vous annoncer la suspension de notre programmation et de nos activités (résidences, ateliers et exposition) pour une durée indéterminée. La Pierre Noire espère que l'air deviendra rapidement plus respirable afin qu'on ne perde pas le goût des sorties, de la fête et des rassemblements. Dès qu'on en saura un peu plus sur la reprise du programme, on vous tient au parfum.

En attendant courage, «On est là ! On est là ! …………………….. »

 


Vendredi 20 mars 2020... Désolé mais REPORTé


 

Concert 

ZARZHä

 

Groupe énergique qui vous retourne une

salle en l'espace de 2 ou 3 morceaux. Ils

sont adeptes de ce qu'ils nomment

la Pskratatouille Sonör: Savant mélange de musiques métissées : chanson, ska, latino, jazz, balkan et punk... La diversité de leurs styles musicaux génère une alchimie à laquelle il est proprement impossible de résister,

avec Zarhzä l'ambiance est toujours au rendez-vous...

Ils proposent un concert festif et textuel majoritairement en français avec l'univers déjanté et mystérieux de la Radio                                                                                          Argendeuil qu'ils transportent partout

                                                                            en France.

 

PAF 5/7 euros
Bar et restauration à partir de 20 H
Concert à 21 h

 

 

                                                      La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac -

 

site : www.lapierrenoire.org

 

mail : info@lapierrenoire.org Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dimanche 8 mars 2020


CAFé 

ECO-CITOYEN

 

"Nous assistons à l'effondrement du vieux monde qui croule par pans entiers, jour après jour. Ce qui est le plus surprenant, c'est que la plupart des gens ne s'en aperçoivent pas et croient marcher encore sur un sol ferme." Rosa Luxemburg Lettres de prison, 1916-1918

 

 

Rosa, collapsollogue avant la lettre ? Pas vraiment, même si son slogan « Socialisme ou barbarie » et son amour de la nature en aurait peut-être fait une militante marxiste de l'environnement si elle n'avait pas été assassinée par la social-démocratie allemande. Les prophètes de la fin de notre système productiviste et consumériste ne datent pourtant pas d'hier. Rien qu'en France, dès le début des années 1970, de nombreux penseurs et combattants écologistes avertissent des dangers imminents qui menacent la perpétuation de la vie sur notre planète. René Dumont avec son ouvrage « L'utopie ou la mort » et les contributeurs du journal « La gueule ouverte » (sous-titré « le journal qui annonce la fin du monde ») en représentaient la mouvance principale. Mais l'un des précurseurs français de l'analyse des dangers environnementaux liés aux progrès techno-scientifiques de notre société industrielle est sans conteste Bernard Charbonneau qui dans son livre « Le système et le chaos » pose la question de la possible fin de « notre planète Vie ». Son fils Simon, professeur, chercheur et maître de conférence à l'université de Bordeaux, spécialiste en droit de l'environnement et irréductible défenseur de la cause écologiste en est le digne héritier. Pour son deuxième café éco-citoyen La Pierre Noire est donc particulièrement heureuse d'accueillir Simon Charbonneau, qui nous aidera à éclaircir et débroussailler les tenants et les discours des nouvelles thèses effondristes récemment popularisées par Pablo Servigne et Raphael Stevens. Collapsologie, eco-spiritualité, résilience, millénarisme, survivalisme... autant de termes qui agitent des débats parfois rudes où la polarisation des discours favorise la caricature. Avec Simon, et votre bienveillante participation, nous tâcherons d'éviter ces écueils. Eveiller les consciences aux dangers mortifères qui nous guettent, oui, mais pour en faire quoi, c'est toute la question qui nous agitera ce dimanche 8 mars à 16h.

 

dimanche 8 mars 16h Café Eco-citoyen

Changement Climatique & Effondrement

Qu'est-ce que l'effondrement ? Doit-on prendre au sérieux ces chercheurs et intellectuels qui annoncent la fin prochaine de notre monde ? De l'épuisement des ressources énergétiques à l'accélération du rythme d'extinction des espèces, en passant par l'essoufflement de l'agriculture intensive, notre civilisation court à sa perte. Réchauffement, extinctions, collapsologie, éco-socialisme autant de termes qui se sont invités dans le débat public et même au devant de la scène des mouvements de contestation politique. « Fin du monde, fin du mois, même combat » disaient les Gilets Jaunes. Nous aurons le plaisir et l'honneur d'accueillir Simon Charbonneau, fils et digne héritier du Bernard Charbonneau. Professeur, chercheur et maître de conférence à l'université de Bordeaux, spécialiste, notamment, en droit de l'environnement, Simon est surtout un militant infatigable de la cause écologiste.

 

 

 

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac -

 

site : www.lapierrenoire.org

 

mail : info@lapierrenoire.org Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dimanche 1er mars 2020


 

Concert

 

HERVé KRIEF

 

« Je suis aveugle, mais on trouve toujours plus malheureux que soi... J'aurais pu être noir ! » Ray Charles

 

Il existe des femmes et des hommes dont on se demande s'ils n'ont pas déjà plusieurs vies à leur actif, tant ils semblent avoir multiplié les réalisations et les rencontres en un temps record. Hervé Krief est de ceux-là. Jazzman depuis plus de 30 ans, précurseur du funk français avec le mythique groupe SAEPHervé s'est frayé un chemin international avec les plus grands musiciens de l'histoire. Il a joué avec Miles Davis et même enregistré avec le sublime et clairvoyant Ray Charles sur l'album « Strong Love Affair ». Mais sa liste interminable de musiciens d'exception est loin de résumer à elle seule, la gamme complète de ses talents. Poète, slameur, guitariste, coordinateur du département Jazz au CRR d'Amiens, vidéaste, conteur, écrivain... ses modes d'expression sont légion, mais participent tous à son engagement de plus en plus affirmé en faveur d'une écologie et d'une société en rupture radicale avec les dogmes véhiculés par l'idéologie de la croissance néo-libérale et de la société de consommation. Depuis qu'il s'est retiré du « show-biz » pour s'installer dans un éco-village en Creuse, il met ses talents au service de toutes les causes qu'il juge essentielles. Performance à Notre-dame-des-landes pour soutenir les opposants au projet d'aéroport ou soirée contée au profit d'une épicerie coopérative, ses interventions artistiques sont autant d'engagements au service de la raison et du collectif. «Je pense que les musiciens ne doivent pas se contenter de jouer de la musique, ils doivent permettre à tous ceux qui viennent les écouter de réfléchir sur ce monde injuste et destructeur pour entamer ensemble un processus créatif vers une nouvelle organisation du vivre ensemble.» On le croit volontiers et on partage ! Autant dire que ce dimanche 1er mars à 16h, La Pierre Noire sortira le tapis rouge pour accueillir un artiste qui incarne si bien la fusion du poète et du militant.

 

 

PS : La malédiction continue sur la très belle exposition « ombre et lumière ». Dernière erreur en date, en non des moindres, sur la personne de Dominique Bordes, qui n'existe tout simplement pas (en tout cas pas parmi les artistes exposés à La Pierre Noire). Le peintre se nomme Jean-Luc Bouvet. Des excuses officielles ont été adressées mais la honte publique et universelle sera notre damnation éternelle.

 

 

 

 

Le Grand Voyage Cybernétique :

 

Construite autour d'une dizaine de chansons, mêlant poésie, moments de lecture et improvisation libre à la guitare, cette création nous raconte les aventures de ces marins des temps modernes que nous sommes tous devenus, malgré nous. L'embarcardère se situe en Angleterre au début du 19° siècle et le voyage nous mène ensuite à Paris, sur les bords du Rhin, à Tunis, au Japon, dans le Tarn, pour finir par nous arrimer définitivement à un petit écran ridicule dnt les chaînes ne sont, hélas, pas virtuelles. « Le grand voyage cybernétique collé à l'écran c'est statique, on gobe tout sauf les moustiques, que reste-t-il ? C'est ça le hic ! ». Les chansons sont souvent gaies et aux moments poétiques ou dramatiques succèdent des éclats de rire dans la veine des « fous du roi » au Moyen-Âge. Sur le pont du voilier des chants populaires et luddites, des chansons de Jean-Baptiste Clément, de Léo Ferré, de Boris Vian, des compositions originales se mêlent et s'entrechoquent avec des poèmes, des extraits de Jean Giono ou du journal « Survivre et Vivre » dont l'initiateur fut le génial mathématicien Alexandre Grothendieck.

Musicien de scène, Hervé Krief a joué avec Miles Davis (1991), Joseph Bowie (2005-2009), Alain DebiossatNono (Trust), Baptiste Trotignon ou encore Philippe Sellam. Il a également enregistré avec Ray Charles (1997) et Didier Lockwood (2003). A son actif 15 albums, du Big-band au trio Blues, ainsi que 3 DVD et plus de 1800 concerts. Il vient de publier son premier livre, un essai aux éditions Quartz, « Internet ou le retour à la bougie ».

 

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 


Vendredi 21 février 2020

Vernissage + Concert


"Cet endroit... aussitôt que vous y avez mis le pied, il prend possession de vous... et vous vous inventez les intentions les plus louables du monde afin d'avoir un prétexte pour y retourner" Stephen King

"C'est de l'obscurité que je viens, c'est à l'obscurité que de temps en temps je dois retourner." Donato Carrisi

"La vraie nouveauté naît toujours dans le retour aux sources." Edgar Morin

 

D'ombre et de retour, il en sera question ce vendredi 21 février. D'abord parce que nous démarrerons la soirée à 19 h avec le vernissage de l'exposition collective « ombre et lumière », titre copié d'un joli descriptif consacré à J-anPi.r Chevalier‌, le sculpteur vedette de ce quatuor artistique. La Pierre Noire, qui s'enorgueillit de son héritage minier, est particulièrement fière d'accueillir celui qui a réalisé la très belle œuvre « hommage aux mineurs » située au Bois de Lempre à quelques pas de chez nous. Son travail de la pierre, faisant ressortir des formes brutes ou très sensuelles selon l'éclairage ou l'humeur du moment, constitue une véritable invitation au toucher. Ombre et lumière, l'on pourrait aussi dire réalisme et abstraction, tant le génie de l'artiste s'amuse avec le mouvement, le temps et l'humanité qui est en nous. Et c'est de ce mélange des genres aux frontières du figuratif et de l'art brut, qu'appartiennent les peintures de Jean-Luc Bouvet, Johanna Chaumeil, et Franck Morvan. Un nouveau pour 2 revenants diront certains. Pas si sûr. Le style instinctif et passionné du trait de Jean-Luc semble si familier de l'esprit du lieu que l'on pourrait presque croire qu'il a toujours eu sa place parmi les œuvres exposées. A contrario, ceux qui ont été légitimement marqués par les œuvres de Johanna et de Franck du passé, doivent s'attendre à être éblouis sur des terrains, des formes, des techniques et des styles autour desquels on ne les attendait pas. Surprise donc. Et surprises au pluriel puisque que des artistes de l'ombre mais apparentés seront également visibles sur les murs du bar et des accès à la salle de concert.

De revenant il en sera par contre question pour la partie musicale de notre soirée avec le groupe Dirty Rodeo. Rappelez-vous, les « happy few » qui ont eu la chance de vivre ce concert historique. Ce fut bluffant et décoiffant, les deux lascars du groupe revendiquant clairement la qualité, sans lésiner sur la puissance brute. Le duo de choc est d'ailleurs l'inventeur d'un nouveau genre musical qu'ils ont appelé le Stunk, cocktail énergisant de Stoner et de Punk. Et c'est sur scène que Dirty Rodeo est le plus impressionnant. Partageant l'affiche avec les dinosaures de la scène punk rock (Dog Eat DogInspector CluzoDirty Fonzy) mais aussi avec la relève du moment (Johny MafiaHoly Two...), leur show, véritable éruption volcanique de rage de vivre, de sueur et de talent, n'a rien à envier aux plus grands.

Bon retour à La Pierre Noire, on est toujours à la même adresse (enfin presque ils nous ont mis des nouvelles plaques avec des noms d'arbres et d'oiseaux), mais vendredi soir, ça va déménager !

 

EXPOSITION

Du 21 février au 17 avril

 

Exposition Entre ombre et lumière

 

J-anPi.r Chevalier‌ & Franck Morvan

 

Johanna Chaumeil & Jean-Luc Bouvet

 

Sculptures Peintures Vernissage le 21 février à 19h

 

 

 

J-anPi.r Chevalier‌

Franck Morvan

 

On ne présente plus Franck Morvan, créateur d'une œuvre aussi originale qu'inspirée : personnages sculptés, créatures composites ou dessinées en silhouettes de fanzine fauves, répétitives, sous le crayon de soleil noir.

 

Johanna Chaumeil

 

Après des études aux Beaux arts de Clermont-Ferrand et un diplôme de lissière de basse lisse obtenu à Aubusson, elle suit une série d'ateliers d'improvisation auprès de Pierre Passani. C'est au contact de cet artiste influencé par l'abstraction lyrique que son travail prend le tournant qu'on lui connaît aujourd'hui.

 

 

Jean-Luc Bouvet

 

Trois ans en sculpture à Compiègne, Jean-Luc Bouvet découvre la peinture de manière spontanée et développe une technique d'instinct du trait.

La liberté de celui-ci implique de l'art brut. Passionné d'univers à travers la peinture qui parle de sa propre histoire.

 

 

 

21h      CONCERT 

 

Dirty Rodeo stoner garage Limoges

Pas besoin d'être 3 pour faire du rock. Alors, imaginez simplement un bûcheur de fûts façon Keith Moon et un grand dégingandé qui maltraite une Rickenbacker 330 et vous avez la moitié de The Who en version garage flirtant parfois dangereusement avec les bas-côtés arides du stoner ! Dirty Rodeo commence sérieusement à écumer les salles et les bars à concert de France, en partageant l'affiche avec des groupes tels que les Banane MetalikJohnny MafiaInspector CluzoThe Real MckenziesDog Eat DogDarcyEscobarDouble CheeseLes naufragésThe DeclineTagada Jones, Ultra vomi.... Les guitares, les micros et les fûts vont voler !

 

 

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


« Errare humanum est, perseverare diabolicum » Sénèque 

Information importante pour les pique-assiettes et autres amateurs d'art, le vernissage de l'exposition « ombre et lumière » aura lieu le vendredi 21 février à 19h et non le 22 février, juste avant le concert de Dirty Rodeo ! Les diablotins, jnoun, et autres esprits maléfiques à l'origine de cette monstrueuse erreur seront évidemment brûlés vifs, écartelés et éviscérés selon la tradition séculaire en vigueur à La Pierre Noire.


Programme février - mars - avril 2020


« Y'a plus de saisons ! » Ancien dicton populaire qui ne voulait pas dire grand chose mais qui semble d'autant plus d'actualité qu'il a été repris par les scientifiques du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat).

C'est pas si drôle en fait, et pas seulement parce que les batailles de boules de neige nous sont passées sous le nez cette année. On en parle plus bas d'ailleurs, du réchauffement climatique, de l'effondrement et autres joyeusetés qui nous attendent au coin de la rue mazoutée. D'un autre côté, on est bien contents qu'il n'y en ait pas de saison chez nous, de saison culturelle s'entend. Comme vous le découvrirez ci-dessous, à La Pierre Noire, c'est art, culture et éducation populaire à tous les étages et tout le temps. En tout cas tous les week-ends ou presque. C'est épuisant mais on aime ça. On préfère évidemment lorsqu'on arrive à vous faire aimer ça aussi. Slam, cinéma, débat, ateliers, exposition d'art, spectacles et des concerts avec les meilleurs groupes, stars montantes de la nouvelle scène musicale et légendes du rock. Alors il faut continuer à venir pour nous aider à affronter l'avenir qui s'annonce incertain. Et là, on ne parle pas que du climat...

 

 

samedi 15 fevrier 21h  

 

SBRBS

Trio rock Rennes

 

 

SBRBS (prononcez "Suburbs" – banlieue en anglais- ou ne dites rien si votre accent ne le permet pas), est un trio rennais qu'on hésiterait à appeler stoner, tant leurs mélodies sont riches et inspirées, et qu'on aurait du mal à qualifier de pop, tant le son mêlant grosse basse et riffs acérés nous balance l'énergie primaire d'un rock puissant. Pensez à un croisement entre les Cocteau Twins et Band of Skulls pour ceux qui ont quelques références et à une pop atmosphérique emmenée par des nerveux qui rongent leur frein pour les amoureux d'expressions d'un autre âge.

Ce qui est indiscutable, c'est que ce trio basse guitare batterie lorgne lourdement vers l'Angleterre, avec ce cocktail vitaminé de compositions hyper travaillées et de mélodies aussi rugueuses qu'accrocheuses. Sans oublier surtout, le brillantissime travail sur les choeurs et les voix, dont celle pénétrante et aérienne de la bassiste, qui donne au groupe une présence scénique réellement habitée.

 

 

vendredi 21 février 21h  

 

Dirty Rodeo stoner garage Limoges

 

Pas besoin d'être 3 pour faire du rock. Alors, imaginez simplement un bûcheur de fûts façon Keith Moon et un grand dégingandé qui maltraite une Rickenbacker 330 et vous avez la moitié de The Who en version garage flirtant parfois dangereusement avec les bas-côtés arides du stoner ! 

Dirty Rodeo commence sérieusement à écumer les salles et les bars à concert de France, en partageant l'affiche avec des groupes tels que les Banane MetalikJohnny MafiaInspector CluzoThe Real MckenziesDog Eat DogDarcyEscobarDouble CheeseLes naufragésThe DeclineTagada Jones, Ultra vomit.... Les guitares, les micros et les fûts vont voler !

 

 

Dimanche 1 mars 16h 

 

Petite pièce musicale en 7 tableaux 

 

Hervé Krief Le grand voyage cybernétique

Construite autour d'une dizaine de chansons, mêlant poésie, moments de lecture et improvisation libre à la guitare, cette création nous raconte les aventures de ces marins des temps modernes que nous sommes tous devenus, malgré nous. L'embarcardère se situe en Angleterre au début du 19° siècle et le voyage nous mène ensuite à Paris, sur les bords du Rhin, à Tunis, au Japon, dans le Tarn, pour finir par nous arrimer définitivement à un petit écran ridicule dont les chaînes ne sont, hélas, pas virtuelles. « Le grand voyage cybernétique collé à l'écran c'est statique, on gobe tout sauf les moustiques, que reste-t-il ? C'est ça le hic ! ». Les chansons sont souvent gaies et aux moments poétiques ou dramatiques succèdent des éclats de rire dans la veine des « fous du roi » au Moyen-Âge. Sur le pont du voilier des chants populaires et luddites, des chansons de Jean-Baptiste Clément, de Léo Ferré, de Boris Vian, des compositions originales se mêlent et s'entrechoquent avec des poèmes, des extraits de Jean Giono ou du journal « Survivre et Vivre » dont l'initiateur fut le génial mathématicien Alexandre Grothendieck.

Musicien de scène, Hervé Krief a joué avec Miles Davis (1991), Joseph Bowie (2005-2009), Alain DebiossatNono (Trust), Baptiste Trotignon ou encore Philippe Sellam. Il a également enregistré avec Ray Charles (1997) et Didier Lockwood (2003). A son actif 15 albums, du Big-band au trio Blues, ainsi que 3 DVD et plus de 1800 concerts. Il vient de publier son premier livre, un essai aux éditions Quartz, « Internet ou le retour à la bougie ».

Dimanche 8 mars 16h  

Café Eco-citoyen

Changement Climatique & Effondrement

Depuis l'année 2015 et la publication de l'ouvrage Comment tout peut s'effondrer de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, la thèse de l'effondrement est sur toutes les bouches. Mais qu'est-ce que l'effondrement ? Doit-on prendre au sérieux ces chercheurs et intellectuels qui annoncent la fin prochaine de notre monde ? De l'épuisement des ressources énergétiques à l'accélération du rythme d'extinction des espèces, en passant par l'essoufflement de l'agriculture intensive, notre civilisation court à sa perte. Plus personne de sérieux ne doute du réchauffement climatique et de la part de l’homme dans le phénomène. Réchauffement, extinctions, collapsologie, éco-socialisme autant de termes qui se sont invités dans le débat public et même au devant de la scène des mouvements de contestation politique. « Fin du monde, fin du mois, même combat » disaient les Gilets Jaunes. Nous proposons donc une rencontre pour regarder, disséquer et débattre de la complexité des enjeux environnementaux.

 

Nous aurons le plaisir et l'honneur d'accueillir Simon Charbonneau, fils et digne héritier du Bernard cité. Professeur, chercheur et maître de conférence à l'université de Bordeaux, spécialiste, notamment, en droit de l'environnement, Simon est surtout un militant infatigable de la cause écologiste.

 

 

vendredi 20 mars 21h  

 

Zarhzä

 

ska balkanique Argenteuil

Groupe énergique qui vous retourne une salle en l'espace de 3 ou 4 morceaux. Ils sont adeptes de ce qu'ils nomment la Pskratatouille Sonör: Savant mélange de musiques métissées : chanson, ska, latino, jazz, balkan et punk... La diversité de leurs styles musicaux génère une alchimie à laquelle il est proprement impossible de résister, avec Zarhzä l'ambiance est toujours au rendez vous...

Ils proposent un concert festif et textuel majoritairement en français avec l'univers déjanté et mystérieux de la Radio Argendeuil qu'ils transportent partout en France.

 

 

Samedi 28 mars 20h

 

Guer2mo Slam Congo Brazzaville

 

Guer2mo est un artiste slameur membre de l’Association les Ateliers du Styl’Oblique depuis plus de 7 ans. Amoureux de la forme et du sens des mots, celui qu’on appelle aussi Le Maître Slameur dit « nos mots, sons d’émotions, sont des motions contre les maux ».

En 2011, il remporte le slam inter-écoles en tant que coach du lycée Saint-François, participe aux Hip-hop Shows et au festival Ici C l’Afrik. Il est 3e au Grand Prix Slam. En 2013, il est 4e au slam national et 3e à l’édition 2015. En 2016 et 2017, il participe régulièrement à la Fête de la musique. Depuis le début de l’année, il participe à ArtBantuCulture, un spectacle mensuel qui promeut les arts urbains.

Aujourd’hui, son travail artistique est axé sur la performance oratoire où le poème, le slameur et le public s’entrechoquent, se rencontrent, se déchirent et s’embrasent. C’est dans ce sillage que s’inscrit son travail d’Avril 2018 avec les élèves des collèges et lycées de Brazzaville et sa première création -Les peines de Minuit- présentée le 25 Avril 2018 aux Ateliers Sahm.

Sacré champion de Slam de Brazzaville et du Congo en Mars 2018, Guer2mo représente régulièrement le slam congolais sur la scène nationale et internationale.

 

La Pierre Noire accueille Guer2mo en résidence du 25 mars au 6 avril. Il animera également deux ateliers de Slam :

Atelier écriture le jeudi 2 avril de 18h à 20h.

Atelier scène le vendredi 3 avril de 18h à 20h. Tout public.

 

 

Samedi 4 avril 21h  

 

Telegraph

 

Pop Rock Electro Issoire

 

La Pop Rock Electro du duo Telegraph est une vague émouvante et connectée. Une sensibilité puissante et solennelle aux multiples influences, entre cordes, voix et machines.

A la guitare, Ben brosse un portrait à la fois éthéré et précis, alliant avec élégance un jeu organique et synthétique. Une énergie guitaristique qu'il puise de ses premières influences (Deep PurpleDire StraitsQueen...) et qu'il n'hésite pas à mêler à d'autres essences plus actuelles (HerOtzekiLondon Grammar...). Entre riffs ravageurs et vagues envoutantes, Ben plante le décor où va se jouer immanquablement le soulèvement de Telegraph.

A la voix, céleste et terriblement terrestre, Amélie nous livre ses fréquences nourries d’espoir et de sincérité. Ses phrasés à vif, sculptés, engagés, nous propulsent dans une urgence de partage. Non loin, les écorchures d’une Patti Smith et l’ombre de ses icônes "beat", c'est avec Amour et Humanité, omniprésents dans ses textes, qu'elle nous embarque dans son flow PopRock habité, provenant de nombreuses influences (Janis JoplinFlorence and the Machine....) parfois teinté de sonorités venues d'ailleurs.

Amélie et Ben ont sorti leur premier album "Love is the key" en novembre 2017, suivi en 2018 de deux nouveaux singles : "WOMAN" et "DRIVING RAIN" Puis ont sorti un second album “ FOR OTHER WAYS “en novembre 2019.

 

 

 

vendredi 10 avril 20h

 

Film A nos corps défendants de IanB

 

A NOS CORPS DEFENDANTS

Durée : 90 min

Année : 2019

Réalisation : IanB

Synopsis

Ce film ne raconte pas une histoire. Il se veut une approche sensible et radicale des violences psychologiques et physiques infligées aux habitant·es des quartiers populaires par la police. Les récits prennent place dans la France des vingt dernières années, celle de l’après Sarkozy, et sont rapportés par les premier·e·s concerné·e·s : pas de sociologue, pas d’historien, pas de journalistes ni de storytelling. Juste la parole de celles et ceux qu’on voudrait voir silencieux·ses : Wassil Kraiker et ses parents Zohra et Abdelaziz, des jeunes d’Argenteuil, Amine Mansouri et son père MoustaphaAli Alexis et son épouse, Ramata Dieng et Farid El Yamni

On y aborde la question de la domination, ou comment l’Etat traite les corps étrangers pour mieux les contrôler. Il est question de racisme, de torture et d’un combat vital pour la vérité. Les protagonistes de ce film n’avaient pas choisi de devenir un jour visibles, mais les violences systémiques en ont fait des combattant·e·s, à leurs corps défendants.

 

Sur le réalisateur

IanB est membre fondateur d’un collectif qui existe et se bat depuis 2012 contre les violences d’Etat, Désarmons-les ! Ce film, il l’a pensé à la fois comme une manière de clore un chapitre dans son combat personnel, une déclaration de guerre et un message sans concession à l’attention de celles et ceux qui oseraient encore nier le caractère systémique des violences policières.

 

 

vendredi 17 avril 21h  

 

Stag & Co

 

Rock&Roll Paris

 

Après avoir partagé la scène de «Pigalle» , « La Flor del Fango », « HK & les Saltimbanks », « Paco Ibanez », « Le Gippiz de Sanseverino » et bien d’autres, les voilà repartis en version duo avec Hervé Legeay à la guitare. Stag & Co c’est l’énergie de la guitare d’Hervé au service de l’énergie du texte.

"Quand Stag, la guitare à la main et les mots plein la bouche, passionné d’un espoir haut porté sur les notes dingues d’un texte qu’il gueule, chante, murmure, et fait se fracasser sur les barrières trop hautes de l’injustice ambiante, rencontre Hervé Legeay le guitariste atypique et virtuose sans barrière capable de jouer en ouverture d’Iggy Pop des Ramones ou de Bowie avec les Nights ou les Stepping Stones sur des tournées américaines et d’accompagner Jean Corti ou Sanseverino pendant 15 ans, cela donne un mélange détonnant aux effluves résolument rock&Roll. De la chanson impopulaire qui Gratte !!! "

 

 

vendredi 24 avril 21h  

 

CouKou free fuzz psyché Tours

Voici encore un duo à faire pâlir d'envie les formations pléthoriques du rock orthodoxe. Car derrière leur insolente démonstration de virtuosité technique sur des instruments qu'ils maîtrisent au-delà des gammes pour lesquels ils ont été conçus, se cachent deux titans de la composition et de l'expérimentation sonore. Les deux tourangeaux de CouKou - Simon, transfuge du groupe électro-rock-classico-groovy Padawin à la guitare et Théo, artiste de l'électro trip-hop version DOCLAP à la batterie - ont déjà deux EP (« twenty three » et « forty six ») et une kyrielle de concerts à leur actif. Car c'est encore en live que l'infernal brio instrumental décolle vers des sommets d'improvisation qui nous emportent avec eux, loin, très loin des sentiers balisés par les musiques désespérément actuelles et autres variétés musicales attachées à une tradition improbable. « Le groupe free-fuzz le plus barré qu’on ait vu en France depuis longtemps… » , déclare Sourcils Magazine (on vous jure que ce canard existe). Alors qu'importe l'étiquette – free fuzz-stoner ou psyché - le vendredi 24 avril CouKou est un animal mélomane squatteur qui revient à La Pierre Noire pour un concert unique qui sonnera à partir de 21 heures.

jeudi 30 avril 21h  

 

Lise Cabaret

 

chanson française post-punk Paris

Pantalon destroy et bracelet de force, Lise Cabaret incarne une rébellion cloutée, le capillaire travaillé crasseux et la corde vocale semi-rocailleuse, elle s’élève sur le fil du rasoir, se brisant parfois au gré des salves électriques. Grunge oui mais avec du rouge à lèvres, les monologues de riffs s’assourdissent derrière les paroles assoiffées de liberté. En gros, la life est complètement merdique et si tu oses t’aventurer dans les ruelles de Paname la grande maquerelle du rêve, soit tu crèves pour une croûte de fromage comme un rat au fond d’une poubelle, soit tu aimes et tu peux encaisser les coups.

 

 

EXPOSITION

 

Du 21 février au 17 avril

 

Exposition Entre ombre et lumière

 

J-anPi.r Chevalier‌ & Franck Morvan

 

Johanna Chaumeil & Dominique Bordes

 

Sculptures Peintures Vernissage le 21 février à 19h

 

 

 

J-anPi.r Chevalier‌

C'est une impression, une vision personnelle du quotidien que nous livre J-anPi.r Chevalier‌. Les abstractions qui sont sculptées semblent être le résultat des préoccupations liées au mouvement et au corps puisque l'artiste étudie le mouvement des pierres et marbres qu'il met par la suite en avant. J-anPi.r Chevalier‌ lit la pierre et en fait ressortir les histoires enfermées dans le plus profond de celles-ci.


Franck Morvan

On ne présente plus Franck Morvan, créateur d'une œuvre aussi originale qu'inspirée : personnages sculptés, créatures composites ou dessinées en silhouettes de fanzine fauves, répétitives, sous le crayon de soleil noir.

 

 

Johanna Chaumeil

 

Après des études aux Beaux arts de Clermont-Ferrand et un diplôme de lissière de basse lisse obtenu à Aubusson, elle suit une série d'ateliers d'improvisation auprès de Pierre Passani. C'est au contact de cet artiste influencé par l'abstraction lyrique que son travail prend le tournant qu'on lui connaît aujourd'hui.

Portraits aux relents expressionnistes, ou interprétations oniriques d'un monde originel, la fulgurance du trait et de la composition gronde de désirs intérieurs enfin libérés par son art. Et si désormais la jouissance de l'élaboration et la découverte des matériaux et des supports a cédé la place au hasard des formes et à l'impulsion des couleurs, la vie intérieure et le regard mystique porté sur le monde sont sublimés par une économie du trait qui vise l'essentiel. Par les indices charnels dessinés dans ces icônes fantomatiques et ces visages éthérés, le regardeur est invité à entrer dans un monde fantastiquement réel. Des grimaces torturées du « Cri de la Mer » aux nuances tuméfiées de bleu gris de « Présence », à l'enchevêtrement des lignes de fuites de « Retour », l'oeil ébloui et fasciné par tant de liberté comprend aussi que le chemin de la vérité des émotions sincères est à trouver en nous mêmes. Johanna Chaumeil, par son art de l'allusion et du non dit nous en montre la voie.


 

 

Dominique Bordes

 

Trois ans en sculpture à Compiègne, Dominique Bordes découvre la peinture de manière spontanée et développe une technique d'instinct du trait.

La liberté de celui-ci implique de l'art brut. Passionné d'univers à travers la peinture qui parle de sa propre histoire.


 

 

ATELIERS

 

jeudi 2 et vendredi 3 avril

 

SLAM

Atelier de création slam encadré par Guer2mo, sacré champion de Slam de Brazzaville et du Congo en Mars 2018 qui fera une performance à La Pierre Noire le 28 mars à 20h. Le but de l'initiation au slam est de proposer une autre approche de la langue française : celle de la pratique Slam, où les règles n'existent que pour être contournées et où la seule limite est la quantité d'encre dans son stylo. Ces ateliers sont adaptables au niveau de chacun. Susciter l'envie d'écrire, de découvrir le Slam et pour les plus décidés, participer à une scène ouverte... Ils s'adressent à tous ceux qui s'intéressent à la poésie déclamée, au slam, et aussi ceux qui souhaitent se produire devant un public. L'objectif est de s'entraîner avec divers exercices d'écriture, et de composer un court texte pour une soirée de restitution/ performance devant un public. Les ateliers seront décomposés en 2 temps : atelier écriture le jeudi 2 avril de 18h à 20h ; atelier scène le vendredi 3 avril de 18h à 20h. Le samedi 4 avril, les plus courageux pourront se produire en première partie du concert de Telegraph.

 

Un jeudi sur deux de 18h à 20h

Atelier Poterie avec Gaspard Merckel, Artisan potier céramiste.

 

Les jeudis de 18h à 20h

Atelier percussions (djembé, dundun) avec Julien Espejel.

 

 

 

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac -

 

site : www.lapierrenoire.org

 

mail : info@lapierrenoire.org Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

 

 

 

 

 

 

 

 


Samedi 15 février 2020


 

Concert

S B R B S

 

 

«Le rock français, c'est comme le vin anglais.» John Lennon 

 

Un tantinet exagéré et cruel peut-être ? En tout cas si l'on considère l'histoire de la scène musicale bretonne et notamment celle de Rennes, ville considérée à juste titre comme la capitale du rock dans les années 80. Et si vous pensiez que, depuis la comète Marquis de Sade, le rock breton était un peu mort, le concert du samedi 15 février à La Pierre Noire devrait suffire à vous faire changer d'avis. SBRBS (prononcez "Suburbs" – banlieue en anglais- ou ne dites rien si votre accent ne le permet pas), est un trio rennais qu'on hésiterait à appeler stoner, tant leurs mélodies sont riches et inspirées, et qu'on aurait du mal à qualifier de pop, tant le son mêlant grosse basse et riffs acérés nous balance l'énergie primaire d'un rock puissant. Pensez à un croisement entre les Cocteau Twins et Band of Skulls pour ceux qui ont quelques références et à une pop atmosphérique emmenée par des nerveux qui rongent leur frein pour les amoureux d'expressions d'un autre âge. Ce qui est indiscutable et ferait certainement plaisir à Lennon, c'est que ce trio basse guitare batterie lorgne lourdement vers l'Angleterre, avec ce cocktail vitaminé de compositions hyper travaillées et de mélodies aussi rugueuses qu'accrocheuses. Sans oublier surtout, le brillantissime travail sur les choeurs et les voix, dont celle pénétrante et aérienne de la bassiste, qui donne au groupe une présence scénique réellement habitée. RDV samedi 15 à 21h, on lèvera notre verre à la santé du Rock français. Cheers, John !

Une petite vidéo pour ceux qui goûtent moins le plaisir de la lecture https://www.youtube.com/watch?v=v8KHXOu0tDk

 

PS spécial copinage: Y a rien à La Pierre Noire ce week-end alors profitez en pour faire un tour chez nos amis de La Loupiote à Aurillac. Peuple & Culture Cantal y organise un petit marathon de cinéma, les samedi 8 et dimanche 9 février. On y parlera de la plus belle des révolutions, celle de la Commune de Paris de 1871, sans oublier les résonances avec les luttes actuelles. (plus d'infos ici : http://www.peupleetculturecantal.org)

PAF 5/7 euros
Bar et restauration à partir de 20 H
Concert à 21 h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Samedi 1er février 2020


 

BD Concert

KAFKA

 

La longue marche des éléphants

 

D'après l'oeuvre de Nicolas Dumontheuil

et Troubs

 

 

 

« Ça n’existe pas les adultes, c’est une attitude. On n’en finit pas de courir après les rêves qu’on a eu quand on était petits. » Jacques Brel

« On dit qu'un éléphant n'oublie jamais. Ce que l'on ne dit pas c'est qu'on oublie jamais un éléphant » Bill Murray

 

Les éléphants ça fait effectivement rêver. Les tuer et les faire disparaître, c'est un crime et un sacrilège qui ne peuvent s'oublier. C'est sur cette tragédie de l'extinction des éléphants du Laos et de la biodiversité en général, que s'est construite l'épopée de la Longue Marche des éléphants dont on connait la célèbre BD réalisée par Troub's et Nicolas Dumontheuil. Les 4 musiciens du groupe Kafka, adeptes de l'expérimentation et de l'innovation en matière de performance musicale et spécialistes des ciné-concerts (films d'animation et cinéma muet), se sont emparés de cette histoire pour la transformer en un exceptionnel BD-concert d'une beauté bouleversante. Comment ne pas être impressionné par le kaléidoscope d'images et de sons qui racontent une si merveilleuse mais tragique histoire. Les planches dessinées, le jeu de l'acteur, les airs laotiens magistralement revisités par les musiciens de Kafka, tout participe à transformer cette performance en une expérience quasi-mystique dont on ne ressort pas indemnes.

Ce samedi 1er février à 20h, La Pierre Noire vous accueille pour une odyssée des sens, que l'on ait 6 ans ou que l'on ait gardé ses yeux et rêves d'enfants...

 

samedi 1er février 20h

BD Concert KAFKA

La Longue Marche des Eléphants

d'après l'oeuvre de Nicolas Dumontheuil et Troubs

"La Longue marche des éléphants » est l’histoire d’une caravane militante qui a parcouru cinq cents kilomètres dans l’ouest du Laos jusqu’à l’ancienne capitale royale, dans le but de sensibiliser la population et les officiels à la protection de l’éléphant et de la biodiversité. De nombreuses personnes ont participé à cette marche, dont deux dessinateurs, Nicolas Dumontheuil et Troubs, qui ont fait de cette expérience une bande dessinée en deux parties. Kafka a eu envie d’apporter sa contribution en prolongeant le travail des deux dessinateurs. Les quatre musiciens veulent donner une dimension supplémentaire à la Bande dessinée en l’illustrant musicalement et en créant une séquence vidéo dynamique des planches. Sur scène le groupe est accompagné d’un comédien, qui interprétera la narration de la bande dessinée.

 

Musique et conception du spectacle : KAFKA

Rémi Aurine-Belloc : lanat (xylophone), guitare, percussions

Rémi Faraut : percussions - Guillaume Mazard : basse, flûte

Emmanuel Siachoua : khen, flûte, clarinette, percussions

Narration : Martin Mallet

 

durée : 75 minutes Tout public à partir de 6 ans

  

 

PAF 5/7 euros
Bar et restauration à partir de 19H30
Spectacle à 20H30
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Report du café éco-citoyen du dimanche 26 janvier au dimanche 8 mars 2020

 

CAFé

ECO-CITOYEN

 

 

 

 « Un second big bang s’annonce, dont l’Homo sapiens est l’explosif. Il dépend de nous qu’il soit celui d’un anéantissement si nous laissons le développement humain aller son cours, ou celui d’une seconde Création, si nous en choisissons la libre maîtrise. » Bernard Charbonneau

 

Pas de doute possible, à La Pierre Noire on est vernis. Au travers d'un réseau d'influence quasi-planétaire renforcé par les très longs bras de quelques amis, nous sommes même capables de transformer un événement malheureux – en l'occurrence l'annonce d'un report de notre café éco-citoyen – en communiqué triomphal. Car si avons décidé de repousser notre RDV au dimanche 8 mars, c'est que ce jour là, nous aurons le plaisir et l'honneur d'accueillir Simon Charbonneau, fils et digne héritier du Bernard cité en introduction. Professeur, chercheur et maître de conférence à l'université de Bordeaux, spécialiste, notamment, en droit de l'environnement, Simon est surtout un militant infatigable de la cause écologiste. Non seulement on ne pouvait rêver mieux pour une réunion consacrée au réchauffement climatique et à l'effondrement, mais ce report permettra peut-être à certains de consulter son dernier ouvrage « Résistez... à la société qu'on veut nous imposer ! » dont nous reproduisons le résumé ci-dessous. On en reparle très vite.....

 

« Résistez... à la société qu'on veut nous imposer ! »

Editeur : Libre & solidaire | Date de parution : 08/11/2018

Pas un seul jour ne se passe sans que nous soyons informés d'une nouvelle catastrophe. L'échec de nos démocraties et de nos systèmes politiques est patent. Peu d'auteurs contestataires peuvent s'exprimer et se faire entendre, leur parole est submergée par le brouhaha d'une société qui n'écoute plus. Les intellectuels engagés ont disparu. Jamais nos sociétés ne s'étaient trouvées devant de tels défis : sociaux, écologiques, démocratiques... Les conflits se multiplient et provoquent des migrations poussées par le désespoir des uns qui se heurtent aux mépris des autres.

Pourtant le monde occidental se comporte comme si rien ne se passait, il continue à consommer, à se distraire, à se sou- mettre aux algorithmes qui dictent les conduites... tout cela avec une soumission acceptée aux lois du marché et des État-Unis.

Devant ce désastre, il faut trouver la force de résister, de retrouver sa capacité de combattre un monde qui nous entraîne plus sûrement vers la faillite que vers un avenir radieux. Ne pas se soumettre, mais inventer des formes de résistance, croire aux forces de l'esprit. Après un constat sans concession, c'est cela que propose cet ouvrage : une voie où chacun de nous pourra agir pour que l'humanité retrouve de vraies valeurs pour vivre ensemble.

dimanche 8 mars (et non le 26 janvier)

Café Eco-citoyen

Changement Climatique & Effondrement

Depuis l'année 2015 et la publication de l'ouvrage Comment tout peut s'effondrer de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, la thèse de l'effondrement est sur toutes les bouches. Mais qu'est-ce que l'effondrement ? Doit-on prendre au sérieux ces chercheurs et intellectuels qui annoncent la fin prochaine de notre monde ? De l'épuisement des ressources énergétiques  à l'accélération du rythme d'extinction des espèces, en passant par l'essoufflement de l'agriculture intensive, notre civilisation court à sa perte. Plus personne de sérieux ne doute du réchauffement climatique et de la part de l’homme dans le phénomène. Réchauffement, extinctions, collapsologie, éco-socialisme autant de termes qui se sont invités dans le débat public et même au devant de la scène des mouvements de contestation politique. Fin du monde, fin du mois, même combat disaient les Gilets Jaunes. Nous proposons donc une rencontre pour regarder, disséquer et débattre de la complexité des enjeux environnementaux.

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Vendredi 24 janvier 2020


THEATRE D'OR 

 

LA FOLIE

MACROTON

« Quand les lignes stratégiques se brouillent ou s'effacent, il faut en revenir à l'essentiel: ce qui rend inacceptable le monde tel qu'il va et interdit de se résigner à la force aveugle des choses.» Daniel Bensaïd
« L’œil de la poésie voit parfois beaucoup plus loin que celui de la politique » Daniel Bensaïd

 

En ces temps de lutte, d'engagements et d'espoirs face à un pouvoir qui croit pouvoir gouverner contre le peuple, comment La Pierre Noire pouvait-elle ignorer la dernière création de Cecile Duval. Inspirée par celui qui aura réussi à soulever une grande partie de la France (syndicats, gilets jaunes, jeunes...) contre lui, La Folie Macroton relève évidemment aussi du théâtre politique. De celui qui offre un espace de respiration entre la bêtise et le vide. Mais ce serait mal connaître Cecile Duval que de croire qu'elle se contenterait, avec Macroton, d'un simple pamphlet satirique puisé dans l'air du temps. Bien-sûr on y rit. Mais ceux qui ont suivi sa magnifique interprétation des Chants de Maldoror de Lautréamont savent qu'elle a l'ambition d'emmener son public beaucoup plus loin. S'emparer du sujet politique Macron pour s'attaquer de front aux questions de fond mais aussi et peut-être surtout aux questions de forme et plus précisément à la problématique du langage. Face au verbe détourné, confisqué et vide de sens du petit monarque, la langue de Cécile Duval, poétique, aérée et acérée, intègre les questionnements sur sa propre fonction et responsabilité en tant qu'artiste installée dans une communication émotionnelle avec le public. Et, comme par magie, en dépit de nos doutes, de nos hésitations et de nos silences, l'oeil de son théâtre aussi nous donne parfois l'impression de voir beaucoup plus loin.

PS : Une séance spéciale de fonte de bronze se tiendra samedi 25 janvier avec les participant(e)s au stage d'initiation de Karim Ouedraogo. Si vous voulez assister à ce moment très spectaculaire de fusion et d'alchimie, RDV à 18h à La Pierre Noire. On boira un coup sous les étincelles....

Théâtre La folie Macroton

Théâtre d'Or Creuse

Un candidat à l’élection présidentielle survolté, un sondeur désenchanté, des chargées de communication perdues, le public, un policier, un casseur, un journaliste, où comment le théâtre peut destituer un pouvoir devenu fou le temps d’une pièce.

Cécile Duval a commencé d’écrire sa pièce durant son expérience des nuits debout. La campagne d’Emmanuel Macron en 2017 a rallumé l’écriture d’un texte qu’elle dira seule en scène.

« La folie Macroton invite à penser à une pièce drôle, critique acerbe contre le petit dictateur français, en une forme de critique politique que l'histoire du Théâtre et de ses dramaturgies, jusque l'agit-prop, connaît bien. » Laurent Beaufils

Suite de l'article ici http://seyam.over-blog.com/2019/10/lbs-criaeau-de-l-humanite-a-cecile-duval-la-folie-macroton-et-sonner-l-alarme.html

 

 

PAF : 5/7 euros
Tous publics
Bar et restauration sur place à partir de 19H30
Spectacle à 20H30 tapantes !!
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 


Samedi 18 janvier 2020    20h


 

CONCERT 

 

SAF FEH

 

 

« Les gens qui, comme les Américains des Etats-Unis, n'imaginent pas la problématique des langues, n'imaginent même pas le monde. » Edouard Glissant

« J'appelle créolisation la rencontre, l'interférence, le choc, les harmonies et les disharmonies entre les cultures, dans la totalité réalisée du monde-terre. » Edouard Glissant

 

Ce n'est pas Sabrina Kerfah, alias Saf Feh, qui contredira cet amoureux des mots et de la diversité qu'était Edouard Glissant. Dans sa bouche polyglotte, la langue de Sabrina ne connait pas de frontières. Qu'il soit français, arabe, ou espagnol, le verbe est chanté avec la même conviction et la même maîtrise suave, puissante et mélodieuse. Epaulée par un guitariste et un percussionniste qui rythment avec maestro sa belle voix sur des saveurs d'Orient, d'Amérique latine et d'Afrique, Saf Feh nous embarque très loin, jusqu'aux rives enchantées de notre propre imaginaire. Et qu'importe si le tambour nous porte vers une Cumbia mélancolique, si la guitare sonne la danse enflammée d'une biguine haïtienne ou si le chant vibrant et sensuel nous rappelle les femmes d'un Medaha algérien (certains ont même cru entendre les échos d'une balade sud-africaine de Myriam Makeba) la magie opère et nous emporte avec elles/eux. Le samedi 18 janvier à 20h, on vous offre un feu d'artifice musical et multicolore, une créolisation toute en harmonie !

 

PS 1 : Attention, on démarre le concert une heure plus tôt que d'habitude.

  2 : ultime chance pour les sculpteurs en herbe qui voudraient s'inscrire au stage de 

Karim Ouedraogo !

 

 

 SAF FEH   World   Sète

Une voix, des cordes et de la peau tirée sur laquelle on frappe. Un trio qui fusionne convictions et mélodies.

C’est avec deux langues que Saf Feh raconte d’où elle vient et vers où elle va….

Deux cultures, une histoire, sur lesquelles on peut s’identifier, peut-être, souvent…

Des vérités qu’elle ne laisse filer sous aucun prétexte.

Arabe et français, les mots s’entremêlent sur les rythmes Arabo Soul, d’Afrique de l’ouest et d’Amérique latine.

PAF : 5/7 euros
Tous publics
Bar et restauration sur place à partir de 19H30
Concert à 20H30 tapantes !!
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 


Dimanche 12 janvier 2020


 

CONCERT 

 

DADèF QUARTET

 

 

« Pour jouer du jazz, tu as besoin d’avoir un pied dans le passé, et un autre dans le futur » Dizzy Gillespie.

 

Merci Dizzy, on dirait presque que tu suis les éditos de La Pierre Noire ! Et si il y a bien un groupe de jazz qui danse avec les traditions tout en créant l'ethno-swing de demain, c'est bien Dadef Quartet. Mené d'une main de poète par l'archet virevoltant de Raphaël Sibertin-BlancDadef revisite les musiques traditionnelles de l'orient en y invitant les ritournelles des Balkans. Mais la force particulière de ces instrumentistes de génie, c'est leur capacité à se mouvoir en toute liberté dans la jungle bigarrée des folklores moyen-orientaux et médiévaux sans jamais s'y laisser enfermer. Au violon et au Kemence, instrument à cordes frottées d'origine Perse qui est resté quasi-inchangé depuis plus d'un millénaire, les pizzicati de Raphael entraînent l'ardente clarinette de Simon Charrier vers des sommets d'où résonne notamment l'influence d'Hadouk Trio. Quant au couple contre-basse batterie formé par Guillaume Gendre et Carsten Weinmann, sa complicité est si forte que l'on en vient à confondre l'ostinato de la basse avec la rythmique sautillante mais marquée des tambours. Où seront les amoureux du jazz, prêts à faire des kilomètres et traverser des monts enneigés pour entendre de grands instrumentistes harmoniser quelques cadences ternaires ? Où seront les curieux et néanmoins avides découvreurs de talents, d'émotions et de dépaysement ? Le dimanche 12 janvier à 16h en tout cas, on espère en voir quelques uns à La Pierre Noire.

 

 

 

Parce que le Jazz s’est toujours nourri d’ailleurs, les musiciens de Dadèf Quartet sont allés puiser dans les profondeurs des musiques d’Orient et d’Asie mineure, pour y pêcher rythmes impairs, mélodies intimes et pénétrantes. Ils proposent une musique voyageuse et colorée, des conversations musicales groovyqui parcourent de vastes étendues, plaines, steppes et rocailles. Après "Labyrinthe" premier album du Dadèf Quartet qui faisait voyager son jazz des rives de la mer noire aux îles grecques, "Sonnerie", nom éponyme de la pièce centrale du disque, cherche à poursuivre le chemin, enrichi et épuré à la fois.

 

Raphaël Sibertin-Blanc : violon, klasik kemençe & compositions / 

Simon Charrier : clarinette / 

Guillaume Gendre : contrebasse / 

Carsten Weinmann : batterie

 

 

PAF : 5/7 euros
Concert vers 16 h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Vendredi 10 janvier 2020


 

CONCERT 

 

 

MAMA'S GUN

 

 

 

Lutter pour résister, se battre pour préserver les droits acquis de haute lutte par nos anciens, et pour défendre l'avenir de nos enfants. A La Pierre Noire, on aime bien les combats qui s'inscrivent dans l'histoire ainsi que toutes les cultures qui en prennent le relais. A l'heure où les médias en continu célèbrent les alertes météo et l'amnésie collective, il est effectivement urgent de transmettre les joies et les peines du passé si nous devons avoir une chance d'affronter celles de l'avenir. Quoi de mieux que d'ouvrir donc cette nouvelle saison culturelle 2020 avec Mama's Gun, la nouvelle révélation du rock-relais français. Car du haut de leur héritage musical parental, ce trio d'ados prodigieux envoient un son puissant mêlant harmonies efficaces, rythmes endiablés et riffs psychédéliques que n'auraient certainement pas renié Led Zeppelin ou Black Sabbath. Des petits jeunes qui font de la musique de vieux diront certains. Oui, mais pas seulement. Si ce trio a effectivement tout compris au rock 60s, en passant par le blues et le psyché des 70s, il sont également parfaitement à l'aise dans le stoner contemporain, comme le prouve leur tout dernier album qui vient d'être hissé au 1er rang des critiques par le magazine Hard Force. Pas étonnant que malgré la jeunesse de leur parcours, ils accumulent les récompenses et distinctions dans les festivals, au point d'être programmés aux côtés de Last TrainNada Surf et même d'Iggy Pop pour parler aux plus « expérimentés » d'entre nous. En attendant leur peformance de vendredi 10 prochain à 21h, un petit clip rythmé par ce sage conseil : « Don't live if you don't want to fight » (arrête de vivre si tu ne veux pas te battre).

 https://www.youtube.com/watch?v=vEAjJ2jtpFU

 

 

« Mama's Gun sent le fuel et le poil, la sueur et la poudre, les grands paysages américains et l’humus des forêts limousines. Ce power trio au batteur-chanteur regarde loin dans le rétro de sa bécane, revendiquant aussi bien Led Zeppelin et Black Sabbath que Triggerfinger et Queens Of The Stone Age. Argh ! Ces velus dispensent un Blues Stoner 70's mêlant riffs massifs, grooves rythmiques, mélodies accrocheuses et ambiances psychédéliques. » Radio Pulsar 

 

PAF : 5/7 euros

Bar et restauration sur place à partir de 20 h
Concert vers 21 h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 

 


Programme rentrée 2020


« [La grève] éduque, elle aguerrit, elle entraîne et elle crée. » Victor Griffuelhes

 

« Il est plus beau de transmettre aux autres ce qu'on a contemplé que de contempler seulement. » Thomas d'Aquin

 

« La croyance que rien ne change provient soit d'une mauvaise vue, soit d'une mauvaise foi. La première se corrige, la seconde se combat. » Friedrich Nietzsche

Lutter pour résister, se battre pour préserver les droits acquis de haute lutte par nos anciens, et pour défendre l'avenir de nos enfants. A La Pierre Noire, on aime bien les combats qui s'inscrivent dans l'histoire ainsi que toutes les cultures qui en prennent le relais. A l'heure où les médias en continu célèbrent les alertes météo et l'amnésie collective, il est effectivement urgent de transmettre les joies et les peines du passé si nous devons avoir une chance d'affronter celles de l'avenir. Quoi de mieux que d'ouvrir donc cette nouvelle saison culturelle 2020 avec Mama's Gun, la nouvelle révélation du rock-relais français. Car du haut de leur héritage musical parental, ce trio d'ados prodigieux envoient un son puissant mêlant harmonies efficaces, rythmes endiablés et riffs psychédéliques que n'auraient certainement pas renié Led Zeppelin ou Black Sabbath. Des petits jeunes qui font de la musique de vieux diront certains. Oui, mais pas seulement. Si ce trio a effectivement tout compris au rock 60s, en passant par le blues et le psyché des 70s, il sont également parfaitement à l'aise dans le stoner contemporain, comme le prouve leur tout dernier album qui vient d'être hissé au 1er rang des critiques par le magazine Hard Force. Pas étonnant que malgré la jeunesse de leur parcours, ils accumulent les récompenses et distinctions dans les festivals, au point d'être programmés aux côtés de Last TrainNada Surf et même d'Iggy Pop pour parler aux plus « expérimentés » d'entre nous. En attendant leur peformance de vendredi 10 prochain à 21h, un petit clip rythmé par ce sage conseil : « Don't live if you don't want to fight » (arrête de vivre si tu ne veux pas te battre). https://www.youtube.com/watch?v=vEAjJ2jtpFU

 

Comme vous pourrez le voir dans le programme de janvier déroulé ci-dessous, des transmetteurs, La Pierre Noire en propose dans tous les domaines. Musical avec le jazz balkanique de Dadef Quartet et l'Arabo-soul métissé de Saf Feh, théâtral avec la performance satirique de La Folie Macroton,  et artistique bien-sûr, avec les ateliers de poterie, de percussion et de sculpture sur bronze encadrés par un trio de guides passionnés. Il ne reste d'ailleurs que peu de temps, et 2 ou 3 places disponibles, pour ceux qui voudraient participer au stage de Karim Oueadraogo. (inscriptions définitives fermées le 13 janvier.) Et n'oubliez pas de marquer d'une Pierre Noire dans vos agendas le spectacle magique de BD concert que donnera le légendaire groupe Kafka pour ouvrir le mois de février.

Allez ! Bonne année 2020 à tous, avec une spéciale dédicace à tous ceux qui luttent pour changer le monde et le débarasser d'un système qui le mène à sa perte.

vendredi 10 janvier  21h  

 

MAMA'S GUN

Trio power stoner 70's Limoges

« Mama's Gun sent le fuel et le poil, la sueur et la poudre, les grands paysages américains et l’humus des forêts limousines. Ce power trio au batteur-chanteur regarde loin dans le rétro de sa bécane, revendiquant aussi bien Led Zeppelin et Black Sabbath que Triggerfinger et Queens Of The Stone Age. Argh ! Ces velus dispensent un Blues Stoner 70's mêlant riffs massifs, grooves rythmiques, mélodies accrocheuses et ambiances psychédéliques. » Radio Pulsar  

 

 

dimanche 12 janvier 16h 

DADèF QUARTET

Jazz des steppes Toulouse  

Parce que le Jazz s’est toujours nourri d’ailleurs, les musiciens de Dadèf Quartet sont allés puiser dans les profondeurs des musiques d’Orient et d’Asie mineure, pour y pêcher rythmes impairs, mélodies intimes et pénétrantes. Ils proposent une musique voyageuse et colorée, des conversations musicales groovyqui parcourent de vastes étendues, plaines, steppes et rocailles. Après "Labyrinthe" premier album du Dadèf Quartet qui faisait voyager son jazz des rives de la mer noire aux îles grecques, "Sonnerie", nom éponyme de la pièce centrale du disque, cherche à poursuivre le chemin, enrichi et épuré à la fois.

Raphaël Sibertin-Blanc : violon, klasik kemençe & compositions / Simon Charrier : clarinette / Guillaume Gendre : contrebasse / Carsten Weinmann : batterie

 

 

samedi 18 janvier 20h 

Concert SAF FEH     World     Bordeaux

Une voix, des cordes et de la peau tirée sur laquelle on frappe. Un trio qui fusionne Convictions et Mélodies.

C’est avec deux langues que Saf Feh raconte d’où elle vient et vers où elle va….

Deux cultures, une histoire, sur lesquelles on peut s’identifier, peut-être, souvent…

Des vérités qu’elle ne laisse filer sous aucun prétexte.

Arabe et français, les mots s’entremêlent sur les rythmes Arabo Soul, d’Afrique de l’ouest et d’Amérique latine.

 

 

samedi 24 janvier 20h 

Théâtre La folie Macroton

Théâtre d'Or Creuse

Un candidat à l’élection présidentielle survolté, un sondeur désenchanté, des chargées de communication perdues, le public, un policier, un casseur, un journaliste, où comment le théâtre peut destituer un pouvoir devenu fou le temps d’une pièce.

Cécile Duval a commencé d’écrire sa pièce durant son expérience des nuits debout. La campagne d’Emmanuel Macron en 2017 a rallumé l’écriture d’un texte qu’elle dira seule en scène.

« La folie Macroton invite à penser à une pièce drôle, critique acerbe contre le petit dictateur français, en une forme de critique politique que l'histoire du Théâtre et de ses dramaturgies, jusque l'agit-prop, connaît bien. » Laurent Beaufils

Avec Cécile Duval

 

 

dimanche 26 janvier

Café Eco-citoyen

Changement Climatique & Effondrement

Depuis l'année 2015 et la publication de l'ouvrage Comment tout peut s'effondrer de Pablo Servigne et Raphaël Stevens, la thèse de l'effondrement est sur toutes les bouches. Mais qu'est-ce que l'effondrement ? Doit-on prendre au sérieux ces chercheurs et intellectuels qui annoncent la fin prochaine de notre monde ? De l'épuisement des ressources énergétique, à l'accélération du rythme d'extinction des espèces, en passant par l'essoufflement de l'agriculture intensive, notre civilisation court à sa perte. Plus personne de sérieux ne doute du réchauffement climatique et de la part de l’homme dans le phénomène. Réchauffement, extinctions, collapsologie, éco-socialisme autant de termes qui se sont invités dans le débat public et même au devant de la scène des mouvements de contestation politiques. Fin du monde, fin du mois, même combat disaient les Gilets Jaunes. Nous proposons donc une recontre pour regarder, disséquer et débattre de la complexité des enjeux environementaux.

 

 

 

samedi 1er février 20h

BD Concert KAFKA

La Longue Marche des Eléphants

d'après l'oeuvre de Nicolas Dumontheuil et Troubs

"La Longue marche des éléphants » est l’histoire d’une caravane militante qui a parcouru cinq cents kilomètres dans l’ouest du Laos jusqu’à l’ancienne capitale royale, dans le but de sensibiliser la population et les officiels à la protection de l’éléphant et de la biodiversité. De nombreuses personnes ont participé à cette marche, dont deux dessinateurs, Nicolas Dumontheuil et Troubs, qui ont fait de cette expérience une bande dessinée en deux parties. Kafka a eu envie d’apporter sa contribution en prolongeant le travail des deux dessinateurs. Les quatre musiciens veulent donner une dimension supplémentaire à la Bande dessinée en l’illustrant musicalement et en créant une séquence vidéo dynamique des planches. Sur scène le groupe est accompagné d’un comédien, qui interprétera la narration de la bande dessinée.

Musique et conception du spectacle : KAFKA

Rémi Aurine-Belloc : lanat (xylophone), guitare, percussions

Rémi Faraut : percussions - Guillaume Mazard : basse, flûte

Emmanuel Siachoua : khen, flûte, clarinette, percussions

Narration : Martin Mallet

durée : 75 minutes Tout public à partir de 6 ans  

 

 

EXPOSITION

Prolongation jusqu'au 29 janvier

 

Karim OUEDRAOGO Sculptures bronze Burkina Faso




Karim Ouedraogo nous présente une exceptionnelle exposition de sculptures en bronze élaborées selon la technique traditionnelle de fonte à cire perdue. Des œuvres ancrées dans le savoir faire ancestral des fondeurs burkinabé mais dont le style rejoint les plus belles créations des artistes contemporains occidentaux. Né en 1982 à OuagadougouKarim a été élevé dans la chaleur des forges, dans la délicatesse des sculptures à la cire d’abeille qui une fois revêtues de leur gangue de terre, de boue et de bouse, vont s’évanouir dans la chaleur pour laisser place au bronze…..

 

 

ATELIERS

18 et 19 & 25 et 26 janvier 10h à 18h

 

STAGE D'INITIATION

 

SCULPTURE DU BRONZE

 

avec Karim OUEDRAOGO

 

Karim animera un stage à La Pierre Noire où les participants s'initieront à cette technique de fonte à cire perdue. On y apprendra la sculpture dans la cire d'abeille, la réalisation du banko (moule à base d'argile, de bouse...) et la fonte du bronze chauffé à 1200. Les stages se déroulent sur 2 week-ends (samedi et dimanche) consécutifs de 10h à 18h et le tarif inclut le matériel, les assurances et le repas de midi (possibilité de logement sur place). Contacter La Pierre Noire au 06 42 30 49 41 pour les inscriptions définitives. Tarif (pour les 4 jours) : 210 €

 

 

Un jeudi sur deux de 18h à 20h

 

Atelier Poterie avec Gaspard Merckel,

Artisan potier céramiste.

 

 

 

Les jeudis de 18h à 20h

 

Atelier percussions (djembé, dundun et autres tambours) avec Julien

 

 

 

La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac -

 

site : www.lapierrenoire.orgmail : info@lapierrenoire.org 

 

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Vendredi 13 décembre 2019

 

CONCERT 

 

TIFA'S solo

 

« Mais notre règne arrivera
Quand votre règne finira.
Alors nous tisserons le linceul du vieux monde,
Car on entend déjà la révolte qui gronde ! »

Aristide BRUANTLa Complainte des canuts

 

 

Ville pionnière de la révolution dans les années 1830, Lyon semble l'être aussi en ce début de XXIème siècle pour le rock. En tout cas, à La Pierre Noire, on n'arrête pas d'être surpris par le foisonnement et l'inventivité de la scène musicale lyonnaise qui nous a donné quelques-uns de nos plus beaux concerts. C'est encore le cas pour Tifa's, issu d'un collectif regroupant des musiciens animés par le désir de renouveler et de décloisonner les genres. Au départ « Celui d’une musique électronique affranchie des codes qu’on lui connaît, jouée en live dans des lieux qui ne lui sont pas forcément dédiés » pour citer Raphaël Chemin, fondateur auteur, compositeur, guitariste et interprète du groupe qui se produira en solo sur la scène de La Pierre Noire ce vendredi 13 décembre. En solo mais pas tout seul. Car  lorsque Raphael débarque avec sa guitare et ses machines, c'est tout un univers baroque et planant qui bourgeonne, débordant de créatures légendaires et urbaines. Une guitare ensorcelée qui dirige un orchestre de sons et plane au-dessus d'une musique pop furieusement indéfinissable qui flirte avec Radiohead ou même Debussy. Et dans ce rock d'un nouveau genre, syncopé aérien et majestueux, perce la voix de Raphael. C'est probablement l'un des aspects qui vous marquera le plus profondément. Car ce timbre baroque surprenant et envoutant qui escalade les sommets, enrobe la musique de Tifa's et la propulse au rang d'un opéra rock qui n'aurait rien perdu de ses fantômes. Gageons qu'elle se mêlera au son de la révolte qui gronde pour réveiller les canuts et annoncer la fin du vieux monde.

TIFA's (Indie Folk electro) Lyon
Raphaël, chanteur et compositeur de Tifa’s, joue en solo les chansons de l’album « God is a praying mantis ». Sous une voix étonnante, sensible, parfois même lyrique, la guitare s’envole comme un orchestre au dessus des rythmes syncopés par les machines électroniques.
 
PAF : 5/7 euros
Bar et restauration sur place à partir de 20 h
Concert vers 21 h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 


Café éco-citoyen le 8 décembre 2019

Stage sculpture fonte les 18, 19 et 25, 26 janvier 2020

Ateliers poterie et percussions en alternance tous les jeudis

 

« La lutte et la révolte impliquent toujours une certaine quantité d'espérance, tandis que le désespoir est muet. » Charles Baudelaire

Au lendemain d'une puissante mobilisation populaire que l'on espère la plus large et durable possible, La Pierre Noire ne pouvait se permettre de rester muette. Ce n'est pas son genre, et puis elle a encore quelques tours dans son sac à malices.

Tout d'abord, ce dimanche 8 décembre à 15h, nous accueillons avec plaisir la tenue de notre premier « café éco-citoyen ». Porté par l'association Symbiose, ce rendez-vous de rencontres, d'enseignement et d'échanges pourrait avoir vocation à devenir régulier (périodicité mensuelle?), à condition non seulement qu'il rencontre son public, mais aussi que le programme, intervenants et thématiques soient investis par des associations, collectifs ou passionnés volontaires pour en assurer l'animation. Pour démarrer cette première session autour de l'arbre à palabres, c'est de la thématique de l'eau et de sa gestion dont il sera question. Sècheresse, irrigation, nappes phréatiques, réchauffement et toutes les questions et sujets que vous voudrez bien porter sur la place publique. Surtout si, comme nous, vous pensez que ce n'est pas vraiment le climat qu'il faut changer, mais le système.

 

Ensuite, une petite annonce à plus long terme (dans l'avenir radieux d'une nouvelle année débarrassée de M. et de son monde), puisqu'elle concerne une activité programmée pour janvier 2020. Les 18-19 & 25-26 janvierLa Pierre Noire pourra enfin organiser le stage d'initiation à la fonte et sculpture du bronze tant attendu encadré par le maître Karim Ouedraogo, dont vous avez été si nombreux à apprécier l'exposition (encore à l'affiche une quinzaine de jours). Tous les détails ci-dessous. Et enfin il reste quelques places dans les ateliers de poterie et de percussion qui se tiennent en alternance tous les jeudis. Chanceux que vous êtes !

Allez, vive la lutte, l'espoir et l'espoir de la lutte !

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 


Vendredi 29 novembre 2019


 

CONCERT 

 

MARACUJA !

 

 

 

«Le Brésil n'est pas un pays sérieux.» Général de Gaulle

Tant mieux, mon général. Sauf qu'avec la récente élection (eh oui, ça marche encore) du furieux caudillo Bolsonaro, le Brésil est malheureusement sur le point de redevenir aussi sérieux que le cancer capitaliste et la peste brune réunis. Mais c'était sans compter la voie de la résistance qu'a toujours représenté la musique populaire brésilienne. Une musique que La Pierre Noire a le plaisir de fêter ce vendredi avec Maracuja, un groupe qui fusionne toute la diversité musicale d'un pays arc en ciel. Fondée par la flûtiste Amina Mezaache en 2011, cette formation rassemble un quartet d'exception qui s'aventure profondément dans la richesse sonore d'un Brésil caméléon : samba des rythmes endiablés du carnaval, choros mélancoliques des descendants d'esclaves africains, harmonies du jazz et de la bossa-nova, et même expérimentations de la musique contemporaine. Par leurs talents d'instrumentistes - illustrés notamment, mais pas seulement, par le très subtil dialogue des contraires entre la flûte virevoltante d'Amina et le sousaphone souterrain de Fabien Debellefontaine (que certains d'entre vous ont peut-être déjà entendu avec le fameux Surnaturel Orchestra) – et les génialissimes compositions, parfois héritées du grand sorcier mélomane Hermeto Pascoal, Maracuja s'écarte avec bonheur de la variété commerciale brésilienne si chère aux annonceurs de tournois footballistiques. Bref....

Si tu vas à Rio !
n'oublie pas de monter... à La Pierre Noire le vendredi 29 novembre

PAF : 5/7 euros
Bar et restauration sur place à partir de 20h
Concert vers 21 h !

Maracuja Jazz brésilien Paris

Ce quartet à géométrie variable explore l'univers foisonnant des musiques brésiliennes et invite le public à voyager à travers différentes régions du Brésil, où chaque rythme raconte sa propre histoire, évoquant l'Afrique, l'Amazonie amérindienne, les plaines arides du Nordeste, ou les ports vivants et colorés.

Grâce à une instrumentation originale, qui mêle les timbres chaleureux de la flûte et du sousaphone aux pulsations endiablées de la guitare et des percussions, Maracuja réalise une étonnante combinaison de sons et de couleurs, où chaque instrument est détourné de son rôle traditionnel. Au fil d'un morceau, on pourra ainsi rencontrer une guitare-berimbau, un sousaphone-cuica ou encore une troupe de carnaval à deux flûtes et percussions, le temps d'une déambulation !

A travers un répertoire de compositions originales et de pièces traditionnelles revisitées (forro, musique de bal et de carnaval, maracatu, choro..), Maracuja crée un folklore imaginaire vivant et festif, qui invite à la danse et à l'allégresse et crée une ambiance chaleureuse et complice avec le public à chaque concert.
Au menu donc : une bonne dose de couleurs brésiliennes, une pincée de jazz, une louche de transe africaine et un soupçon de folie créatrice!
http://www.aminamezaache.com/maracuja/

La Pierre Noire,
Bois de Lempre, 15350 Champagnac
mail : info@lapierrenoire.org
Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/
site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Vendredi 1er novembre 2019


Soirée africaine

«D'Afrique, il sort toujours du nouveau » Pline l'ancien, 77

«Vous ne pouvez pas accomplir des changements fondamentaux sans une certaine dose de folie. Dans ce cas précis, cela vient de l’anticonformisme, du courage de tourner le dos aux vieilles formules, du courage d’inventer le futur. Il a fallu les fous d’hier pour que nous soyons capables d’agir avec une extrême clarté aujourd’hui. Je veux être un de ces fous. Nous devons inventer le futur.» Thomas Sankara, 1987

Avec 2000 ans d'avance, le vieux Pline ne sera pas démenti par le révolutionnaire burkinabé. Et même s'ils ont pu tuer l'homme, son idéal émancipateur résonne plus fortement que jamais, notamment à travers l'art et la musique. La Pierre Noire se réjouit donc tout particulièrement d'accueillir des représentants de la Guinée et du Burkina Faso, deux pays d'Afrique de l'ouest qui ont tant compté dans le renouveau culturel du continent. Karim Ouedraogo nous présente une exceptionnelle exposition de sculptures en bronze élaborées selon la technique traditionnelle de fonte à cire perdue. Des œuvres ancrées dans le savoir faire ancestral des fondeurs burkinabé mais dont le style rejoint les plus belles créations des artistes contemporains occidentaux. S'en suivra la prestation musicale de Sofa, le groupe Afro-guinéen mené par le très talentueux Aboubacar Soumah. S'appuyant sur un trio de musiciens passés maîtres des instruments de la cour Mandingue de Guinée, cet infatigable animateur associatif (Baara qui, comme La Pierre Noire, organise des cours de percussion mais aussi de danse africaines) serait capable de faire danser et chanter les arbres. Spécialités culinaires ouest-africaines viendront compléter une soirée placée sous le signe de l'universalité et des solidarités. De grands encouragements et remerciements à Festisol et l'association Rivages, et Manu en particulier pour ses très efficaces talents en soutien logistique. Kan be, au-revoir, à vendredi !

PS : le calendrier des démonstrations de fonderie et des ateliers de Karim Ouedraogo sera finalisé courant novembre. Les pré-inscriptions sont toujours ouvertes auprès de La Pierre Noire.

 

Vendredi 1er novembre

Soirée africaine en partenariat avec Festisol et l'association Rivages

Lancé il y a plus de 20 ans, le Festival des Solidarités est un rendez-vous international pour promouvoir et célébrer une solidarité ouverte au monde et aux autres.Chaque année en novembre, des associations, collectivités, établissements scolaires, structures socio-culturelles, acteurs d'économie sociale, groupes de citoyen.ne.s, etc. organisent plus de 4 400 animations conviviales et engagées pour donner aux citoyen.ne.s de tout âge l'envie d’agir pour un monde juste, solidaire et durable.

Les animations ont lieu partout en France, mais aussi dans de nombreux pays africains. La Pierre Noire est donc très heureuse de s'associer à ce mouvement en partenariat avec l'association Rivages qui soutient la mise en place et l’animation d’espaces consacrés au livre auprès des bibliothèques et écoles des pays du Sahel.

19h Vernissage de l'exposition de Karim Oueadraogo sculptures bronze

20h30 concert avec Aboubacar Soumah 

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Samedi 26 octobre 2019


 

NUIT BLANCHE 

 ELECTRO

avec

TBF Crew

 

  

 

« Il y a des gens qui dansent sans entrer en transe et il y en a d'autres qui entrent en transe sans danser. Ce phénomène s'appelle la Transcendance et dans nos régions il est fort apprécié. » Jacques Prévert

« Lorsque j'entends de la musique que les parents ou les plus vieux musiciens détestent, je sais que c'est du neuf. Quand j'entends les aînés dire 'je déteste le rap ou la techno', j'y fonce. » George Clinton

Nuit blanche à La Pierre Noire pour sa première soirée techno. Et pour assurer le visuel et le son, quoi de mieux que ce collectif de routards de la Free qui sillonnent la région depuis 2007 pour apporter un vent de liberté dans nos oreilles et nos pratiques musicales. Car ce qui caractérise le TBF Crew c'est non seulement qu'ils colportent le meilleur de la techno - une musique qui ne se vend ni s'achète mais innove et surprend - mais aussi qu'ils sont une tribu qui rassemble des passionnés de la fête. Une fête alternative et un peu underground qui renoue avec l'esprit libertaire des premières rencontres de travellers installant leurs hauts-parleurs en pleine nature, se rassemblant autour du feu pour danser et rêver d'un monde meilleur. Et comme le résumait si bien Joe Strummer, ce qui compte dans ces moments-là, c'est autant la musique que les gens et les connexions qui se font entre eux... en dehors des clous. Alors en transe et en danse, ce samedi 26 octobre, La Pierre Noire sera une clairière et TBF va y mettre le feu !

PS : L'Oasis du Haut-Cantal (l'association qui gère La Pierre Noire) tiendra son AG de rentrée ce jeudi 24 Octobre à 20h, après l'atelier céramique de Maestro Gaspard. 

Bienvenue à toutes et à tous !

 

Nuit de la techno avec TBF Crew

Sound system créé en 2007 qui organise des fêtes libres et propose des soirées sous influences Techno / Electro / Tribe / Acid 

Un savoureux mélange de passionnés de musique techno et autres styles rassemblés par l'attrait de l'underground !

Pour cette nuit blanche à la Pierre Noire, TBF Crew nous a concocté un programme de folie qui va nous en mettre plein la vue la tête et les oreilles avec une exposition spéciale d'artistes technoïdes, un light show lumineux, et une brochette des meilleurs DJ à l'est et à l'ouest de la Dordogne. Ca va pulser !!!

21h / Dorian /Drum & Bass Mix 22h / Woody loop / Electro tek Mix

23h / Yannick / Techno Mix

00h / Délétère / Techno Mix

01h/ K2kon6ence / Techno Uk mix

02h / Mid wooder / Techno Mix

03h / Knockout / Techno uk Mix

04h / P’tit BeurKou / Tribe Mix

05h / Larmly / Techno Mix

06h / Discorezzi / Electro Paillettes Mix  

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Samedi 19 octobre 2019


 

CINE-DEBAT 

 

"CE SONT

  DES HOMMES"

 

« Je fais partie de ces individus que rien au monde n’empêchera de porter une “aide directe ou indirecte” aux réfugiés et aux proscrits. Je suis de vieille souche française, monsieur le ministre, j’obéis à une tradition que j’ai reçue en naissant : si c’est être rebelle que d’offrir au proscrit une place au foyer d’asile, comptez-moi parmi les rebelles ! » Magdeleine Paz, lettre ouverte au ministre de l’intérieur Albert Sarraut

 

« Egaux, égales, personne n'est illégal. »

 

Slogan de la campagne pour la régularisation des sans-papiers et l’égalité des droits. 

 

A peine besoin de vous présenter Matthieu Quillet, le réalisateur qui vient présenter « Ce sont des hommes » ce samedi. Certains se rappellent probablement « Pied de biche » son excellent documentaire sur les squats et autres quartiers pirates de Dijon. Cette fois il nous propose un film sur la douloureuse situation des migrants à Calais. A l'heure où les plus hautes autorités de l'état préconisent l'instauration d'une « société de vigilance » et relancent les débats nauséabonds autour de « l'identité nationale », il est bon de se rappeler le prix de notre politique répressive et sécuritaire. Une violence subie par les hommes et les femmes venus chercher refuge au « pays des droits de l'homme ». Et si le mouvement des Gilets Jaunes a démontré que les matraques et les gaz lacrymogènes pouvaient s'abattre sur une foule de manifestants « bien de chez nous », il ne faut pas oublier que les techniques et stratégies de la violence sont expérimentées depuis longue date. Dans les quartiers populaires, sur les populations « issues de l'immigration » et sur les migrants, la répression entraîne une interminable liste de morts et de blessés, souvent dans l'indifférence générale. C'est pour lutter contre ce silence, la criminalisation des migrants, et pour la liberté de circulation et d'installation, qu'on vous invite ce samedi 19 octobre à 20h en présence de Mathieu Quillet et d'un représentant de la Cimade (que l'on remercie encore pour sa rafraichissante exposition « Cabanes rêvées » installée à La Pierre NoireRefugees welcome !

 

Entrée : prix libre

Bar et riz cantonnais à partir de 20 h

 

PS : Petit rappel, les amateurs de percussions sont attendus ce jeudi 17 octobre à partir de 18h pour le premier atelier djembé dundun sous l'experte supervision de Julien.

 

Ce sont des hommes

France | 2010 | 64 minutes

Un film de Matthieu Quillet en sa présence ainsi que d'un représentant de la CIMADE

Calais, de juin à décembre 2009, du camp "No Border" à l’éviction des derniers squats et jungles des migrants. Ateliers, manifestations, remise en cause des problématiques liées aux frontières, violences policières, parcours des migrants, enjeux politiques, économiques et humains

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Samedi 12 octobre 2019


 

SOIREE PUNK 

 

BREAKING TAG

Mr GODSON

 

 

« Il faut jouer avant d'être bon, parce que le temps de devenir bon, on est trop vieux pour jouer. » Joey Ramone

« Pour moi le Punk était une forme de la liberté d'expression. C'était un moment où soudainement tout un tas de paroles étranges, qu'aucune personne raisonnable n'aurait imaginé entendre en public, se mirent à résonner dans tous les coins » Greil Marcus

« Un mec se dirige vers moi dans la rue et me demande "c'est quoi le Punk ?" Donc je shoote dans une poubelle et je lui dis "C'est ça le Punk !" Du coup, il shoote dans une poubelle et dit "C'est Punk ?", et je lui réponds « Non, ça c'est la mode ! » Billie JoeGreen Day

Double ration de punk rock samedi soir à La Pierre Noire. Et du costaud, du son qui fleure bon le renouveau punk des années 90 made in USA. Avec, le power trio corrézien de Breaking Tag on est plongé dans une fusion de mélodie et de puissance qui n'est pas sans rappeler les joyeux mélanges Folk, surf, hippie, métal, garage des plus réjouissants des groupes de notre jeunesse. Si leur son et leurs compos sont 100% originales ils ne dédaignent pas une belle petite reprise/révérence à Rancid, les maîtres du genre. Il n'y a pas que sur le papier avec leur nom à rallonge que Mister Godson Will be the last one to survive, prennent de la place. La bande des 4 limougeauds jettent sur la scène tout ce qu'ils ont dans les tripes et il y en a : accélérations, riffs au couteau, tempos frénétiques, chorus mélodiques, breaks, refrains entrainants et bien sûr la furieuse passion du rock. Produisant un punk quasi-mélo mâtiné de ska, ces anciens membres des Jackballs ou des Frolics, sont aux antipodes de ces groupes linéaires et monotones qui faisaient presque aimer la Valstar. Alors c'est sûr, avec Mr Godson et tous les autres survivants du tsunami Punk, on n'est pas morts. Pas ce samedi 12 octobre à La Pierre Noire en tout cas.

PS : Est-ce de la punkattitude, du DIY ou tout simplement de la flemme, toujours est-il que nous avons bricolé l'affiche à partir du travail réalisé par un tiers. Que l'artiste anonyme soit ici remercié.

samedi 12 octobre 21h

Soirée punk rock

concerts BREAKING TAG + MR GODSON

BREAKING TAG             Punk rock melo / Argentat

Entre le punk rock mélo à tendance indie voire folk. Bref ça pétille, parfois ça va vite même, mais surtout c'est entraînant !

Le groupe est parti d'Argentat en Corrèze en 2014. Après plusieurs changements de lineup et de configuration, le groupe trouve sa voie dans un power trio guitare basse batterie accrocheur et efficace, 3 chants, des mélodies et de la puissance, c'est tout ce qui compte.

MR GODSON          Bipolar punk rock / Limoges

Leur nom complet est Mr Godson (will be the last one to survive) ! Pas de prétention d'être les premiers en quoi que ce soit, mais plutôt les derniers à survivre !

Ils pratiquent un punk rock de proximité, genre épicerie de nuit où l’on trouve le minimum vital, un punk rock tendu, nerveux, pugnace et mélodique.

 

PAF 5/7 euros

Bar et restauration à partir de 20h

Concert vers 21 h

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Jeudi 17 octobre 2019


 

Les ateliers percussions démarrent

le jeudi 17 octobre à 18 h

 

 

 

« Le poète choisit, élit, dans la masse du monde, ce qu'il lui faut préserver, chanter, sauver, et qui s'accorde à son chant. Et le rythme est force rituelle, aussi bien que levier de conscience. »

Edouard Glissant

 

Un petit mot pour saluer chaleureusement l'installation à La Pierre Noire de Julien, venu tout droit de ses terres nivernaises pour consolider la fine équipe de zouaves résidents en y apportant sa bonhomie et ses compétences. Et au niveau des compétences, on est vernis. Ceux qui ont assisté aux fêtes jaunes et indiennes en mangeant ses délicieuses pizzas et Naan fromage en salivent encore. Ses talents ne s'arrêtent pourtant pas à l'alchimie culinaire. Le Julien est également un artiste du champ musical en particulier sur le terrain des rythmes et percussions de l'ouest africain. C'est d'ailleurs l'objet principal de cette missive, puisque, généreux comme il l'est, Julien a proposé de partager ses connaissances, son expérience et sa technique du djembé, dundun et autres tambours par la mise en place d'un atelier percussions qui aura lieu les jeudis (en alternance avec la poterie de maître Gaspard). Merci donc à tous les amoureux du rythme, du rituel et de l'éveil des consciences, de nous contacter pour les inscriptions. La séance inaugurale aura lieu le jeudi 17 octobre à 18h, divers instruments percussifs seront disponibles mais vous pouvez aussi amener votre tam-tam personnel. Et on laisse la place au Bongo-man lui même qui saura mieux qui quiconque présenter sa personne et sa passion.

 

« Bonjour à toutes et à tous ! 

J'ai pratiqué le djembé et le dundun pendant plus de 10 ans. J'ai suivi des stages avec des maitres percussionnistes guinéens Mamady KeitaCece Koly et un prof de conservatoire. Avec d'autres djembefolas débutants et un musicien guinéen nous avons monté une troupe pour jouer, danser et chanter des rythmes traditionnels provenant d'Afrique de l'ouest, en particulier de la région mandingue.
Si l'envie vous en dit, je vous propose de vous initier au djembé au travers de quelques rythmes accompagnés de dunduns. Ça se passe un jeudi sur deux à La Pierre Noire ! » 
Julien  Espejel "Ousseman".

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 


Samedi 5 octobre 2019                          19h


 

CINE-DEBAT 

"JAUNE"

 

en présence du réalisateur Christophe Bédrossian et en association avec les Gilets Jaunes de Ydes – Sumène - Artense

 

« La construction historique est consacrée à la mémoire de ceux qui n’ont pas de nom"

«C'est seulement à cause de ceux qui sont sans espoir que l'espoir nous est donné. »

Walter Benjamin

Ce samedi à 19 h, nous avons le plaisir d'accueillir le vidéaste Christophe Bédrossian qui vient nous présenter son film « Jaune ». Un document réalisé avec les femmes et les hommes qui ont constitué ce qui devait devenir l'un des mouvements politiques les plus significatifs depuis...... mai 1968. Précarité et injustices de tous ordres ont alimenté un mouvement puissant et inédit qui a vu se rassembler, autour des ronds points et sur les cortèges, une fronde révolutionnaire quasi insurrectionnelle. Les anonymes de tous bords ont soudainement pris la parole et, par l'action collective, se sont propulsés sur la tribune de l'histoire. La réaction du système en place fut à la mesure de l'espoir suscité. Il déploya tout l'arsenal répressif à sa disposition, une violence policière digne des régimes les plus autoritaires, une législation liberticide, des condamnations par milliers.... Et déclencha, par l'intermédiaire de certains de ses médias complaisants, une campagne de haine contre les Gilets jaunes particulièrement virulente et odieuse. D'où l'importance et le plaisir qu'a La Pierre Noire de soutenir toutes les initiatives visant à développer des alternatives aux médias dominants, telle que celle développée par Christophe Bédrossian avec Télé Regain, un média local associatif et participatif. Film, débat et repas partagé pour l'espoir d'une vie meilleure à l'heure où les combats s'annoncent rudes mais potentiellement très exaltants... A luta continua !!

 

"Jaune"

Rond point de la LimagneBrioude, en Haute Loire, petite ville de province, est comme le reste de la France touché par le mouvement des Gilets Jaunes.

Durant plusieurs mois, les acteurs de cette effervescence contestatrice vont s'organiser, échanger, occuper, manifester...

"Jaune" est un film documenté qui a suivi quelques uns des personnages de cet élan social inédit et cherche à ouvrir le débat sur cet épisode de notre Histoire.

A la suite de la projection, il est proposé aux spectateurs de participer à un échange avec le réalisateur du film, Christophe Bédrossian, vidéaste depuis quinze ans, et qui anime Télé Regain, télé locale et participative, dont la démarche est de proposer aux habitants de s'impliquer dans la production d'images pour mieux en saisir les enjeux.

 

Entrée prix libre

Repas partagé.

 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Dimanche 29 septembre 2019


 

BAL 

COUNTRY

 

« Quand on joue dans un western, on peut embrasser le cheval mais pas l'actrice. » Gary Cooper C

 

Impardonnables ! Voilà ce que nous sommes. Et le fait d'être un peu débordés par le copieux programme de la rentrée n'excuse rien. Oublier Le Bal organisé par Country Saignes et la très dynamique 

Régine (notre Calamity Jaune préférée et la meilleure coiffeuse à l'est du Mississipi) 

mériterait une bonne dose de goudron et de plumes.

Alors on va faire court et parer au plus urgent car il ne vous reste que quelques jours pour répéter vos pas de danse country. Sachez donc que le saloon de La Pierre Noire sera grand ouvert ce dimanche 29 septembre pour accueillir, à  14h30, tous les cow-girls, cow-boys, indomptables indiens et autres tribus colorées et énergiques du Cantal. Allez, pour se faire pardonner, une verre de salsepareille sera offert aux plus beaux chapeaux... western style of course.... YEEEHAAAA !

 

PAF : 5 euros

Bar et pâtisseries sur place 

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 


Samedi 28 septembre 2019


 

CONCERT 

GATTACA

 

« Si je n'avais pas entendu du rock à la radio, je n'aurais jamais su qu'il y avait de la vie sur cette planète » Lou Reed

 

 

Pour cette rentrée très logiquement mouvementée, on attaque avec Gattaca. Ceux qui ont assisté au mémorable concert de Skin & Wire (dont sont également membres le chanteur/guitariste et le batteur de Gattaca) à La Pierre Noire en avril dernier (déjà ?), savent à quel point on peut leur faire confiance en matière de Rock N'Roll. Il est vrai que ça fait plus de 30 ans qu'ils en font du Rock. Ca fait tellement longtemps qu'ils traînent la scène musicale de l'underground toulousain qu'on se demande pourquoi ils n'y ont pas une station de métro à leur nom. En tout cas, cette fois ci on s'éloigne un peu du Berlin de Nick Cave pour prendre la direction de New York, du CBGB et des mythiques dissonances mélodiques portées par Tom Verlaine et Television et le blues rythmé et très tendu de Johnny Thunders. Ajoutez-y une pincée de Captain Beefheart, une bonne dose de Gun Club et un zeste de Fugazi et voilà Gattaca : une voix perchée sur des guitares acides se débattant furieusement contre une basse tendue comme un arc et une batterie aussi acérée qu'énergique. Une bonne claque sur le bide bedonnant des fans vieillissants pour démontrer, s'il en était encore besoin, que la rage originelle du rock est encore parmi nous. Des signes de vie qui s'entendront très clairement à La Pierre Noire ce samedi 28 septembre à partir de 21h.

 

PAF 5/7 euros

Bar et restauration à partir de 20h

Concert vers 21 h

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 


Programme septembre-octobre 2019


 

« Au départ, le peintre a une toile. L'écrivain a une feuille de papier. Le musicien, lui, a le silence. » Keith Richards

« La véritable musique est le silence et toutes les notes ne font qu'encadrer ce silence. » Miles Davis

On ne va pas se raconter d'histoires, le silence inhabituel émanant de La Pierre Noire ces derniers jours n'est pas le signe que l'équipe de programmation soit occupée à développer ses talents d'instrumentistes, même si certaines soirées musicales improvisées ont pu laisser échapper quelques (fausses) notes. Plus prosaïquement, après une année de programmation hebdomadaire non-stop (depuis septembre 2019 et oui!) de musique, théâtre, cinéma, expos d'art etc, etc, on avait tout simplement besoin de respirer un peu avant de replonger dans le bain des festivités culturelles de la rentrée. Et comme vous pourrez le voir ci-dessous, celles-ci vont reprendre dès le 28 septembre avec le concert événement de Gattaca et la double affiche punk rock du 12 octobre qui promettent de réveiller nos sens enkystés par quelques semaines de légitime paresse. Et ça va continuer avec du cinéma politique comme on l'aime, grâce à la projection consacrée aux Gilets Jaunes et celle abordant le thème des migrants, toutes deux organisées en présence des réalisateurs. Migrants dont il sera également question par le biais de la très belle et enrichissante exposition « Cabanes Rêvées : Une invitation à un double voyage » conçue par la CIMADE. Sachez enfin que le mois de novembre s'annonce tout aussi riche, puisque nous travaillons notamment d'arrache patte à la mise sur pied d'une exposition/atelier d'un fondeur/sculpteur burkinabé avec soirée musicale africaine à l'appui en partenariat avec l'association Rivages. Enfin, certaines rumeurs provenant de sources autorisées nous racontent que l'ouverture d'un atelier percussions serait imminent. On vous en dira rapidement plus sur le djembé et le reste dès qu'on sera sortis de notre léthargie estivale...

Bons vents et bonnes luttes....

 

 

EXPOSITIONS

 

                                Du 28 septembre au 31 octobre    vernissage le 19 octobre 20h

 

Cabanes Rêvées : Une invitation à un double voyage

 

L'expo de la Cimade invite à un double voyage : la découverte des œuvres – les «cabanes rêvées» – créées par des personnes nouvellement arrivées en France et un voyage dans le temps, au fil du peuplement du pays. Dans chacun des 16 panneaux suivants, une grande photo montre une cabane (parfois plusieurs) dans laquelle est insérée la photo de la personne qui l’a créée, dans la position et dans la mise en scène qu’elle a choisies. En bas, un texte, complété par une carte légendée, explique l’histoire du peuplement de la France, depuis l’époque préhistorique jusqu’à aujourd’hui…ce qui casse nombre d’idées reçues ! Les panneaux de fin sont un reportage photographique, qui restitue l’ambiance des ateliers et donne une image joyeuse de personnes étrangères fraîchement arrivées, en pleine action. 

 

Vernissage le 19 octobre, autour de la projection du film de Matthieu Quillet « Ce sont des hommes » en sa présence ainsi que d'un représentant de la Cimade.

 

 

 

                                    Du 1er novembre au 20 décembre   Vernissage 1er novembre

 

Karim OUEDRAOGO Sculptures bronze Burkina Faso

 

 

Né en 1982 à OuagadougouKarim a été élevé dans la chaleur des forges, dans la délicatesse des sculptures à la cire d’abeille qui une fois revêtues de leur gangue de terre, de boue et de bouse, vont s’évanouir dans la chaleur pour laisser place au bronze…..

Karim animera un atelier à La Pierre Noire (nous contacter pour les préinscriptions), et fera des démonstrations de cette technique de fonte à cire perdue où, sans protections particulières, il fait monter le feu à 1200° en pédalant pour actionner le soufflet… On y apprendra la sculpture dans la cire d'abeille, la réalisation du banko (moule à base d'argile, de bouse...) et la fonte du bronze chauffé à 1200.

 

Le vernissage du 1er novembre à 19h sera suivi d'un concert de musique africaine avec Aboubacar Soumah.

 

 

 

     

      CONCERTS  FILMS  SOIREES  RENCONTRES

 

 

 

                                   samedi 28 septembre 21h

 

 

concert      GATTACA     Sci-fi rock'n roll / Toulouse

 

 

 

Gattaca - deux guitares acides, une basse génétiquement modifiée soutenue par une batterie incisive et efficace - joue un rock mutant et puissant aux accents rétro-futuristes.

Influencés par BeefheartGun ClubFugazi, mais aussi par les musiques noires, B.O de films, le rock'n'roll, le surf et la noise, les quatre membres de Gattaca partagent l'amour de l'architecture brutaliste, de la conquête spatiale soviétique, de l'ex banlieue rouge, de l'Espagne, du Mexique et du polar. Ils ont bien sûr trainé leurs carcasses dans des squats des années 90, organisé des performances, participé à des fanzines et joué dans des groupes inscrits dans le paysage underground toulousain (PigzwilltoastModest LoversHallaliEnterré sous XSkin and Wire…)

Gattaca c’est une machine infernale, un vaisseau spatial, une petite bombe à retardement !

 

                                     Samedi 5 octobre 20h

Ciné-débat "Jaune" en présence du réalisateur Christophe Bédrossian et en association avec les Gilets Jaunes de Ydes – Sumène - Artense

 

Jaune

 

Rond point de la LimagneBrioude, en Haute Loire, petite ville de province, est comme le reste de la France touché par le mouvement des Gilets Jaunes.

Durant plusieurs mois, les acteurs de cette effervescence contestatrice vont s'organiser, échanger, occuper, manifester...

"Jaune" est un film documenté qui a suivi quelques uns des personnages de cet élan social inédit et cherche à ouvrir le débat sur cet épisode de notre Histoire.

A la suite de la projection, il est proposé aux spectateurs de participer à un échange avec le réalisateur du film, Christophe Bédrossian, vidéaste depuis quinze ans, et qui anime Télé Regain, télé locale et participative, dont la démarche est de proposer aux habitants de s'impliquer dans la production d'images pour mieux en saisir les enjeux. Repas partagé.

 

 

                                    samedi 12 octobre 21h

Soirée punk rock

concerts BREAKING TAG + MR GODSON

BREAKING TAG Punk rock melo / Argentat

Entre le punk rock mélo à tendance indie voire folk. Bref ça pétille, parfois ça va vite même, mais surtout c'est entraînant !

Le groupe est parti d'Argentat en Corrèze en 2014. Après plusieurs changements de lineup et de configuration, le groupe trouve sa voie dans un power trio guitare basse batterie accrocheur et efficace, 3 chants, des mélodies et de la puissance, c'est tout ce qui compte.

 

MR GODSON Bipolar punk rock / Limoges

Leur nom complet est Mr Godson (will be the last one to survive) ! Pas de prétention d'être les premiers en quoi que ce soit, mais plutôt les derniers à survivre !

Ils pratiquent un punk rock de proximité, genre épicerie de nuit où l’on trouve le minimum vital, un punk rock tendu, nerveux, pugnace et mélodique.

 

                                  samedi 19 octobre 20h

Ciné-débat "Ce sont des hommes" avec le réalisateur Matthieu Quillet

et un représentant de la Cimade

Ce sont des hommes

France | 2010 | 58 mn

Un film de Matthieu Quillet en sa présence

Calais, du 23 au 29 juin 2009, un camp No Border s’installe près d’une des « jungles » où transitent les migrants en attente d’un éventuel passage vers le Royaume-Uni. Un important déploiement de forces de l’ordre surveille ce lieu d’échange entre clandestins et militants prônant la suppression des frontières et la libre circulation des personnes. Tout au long de l’année, la police détruit les campements de fortune, évacue des squats, interpelle... Intimidations, poursuites, vexations, violences sont monnaie courante. Face à cette situation, des militants anglais, néerlandais et allemands décident d’installer une permanence de « No Border » à Calais et tentent de donner un tour plus politique à la contestation. Le réalisateur, parfois face à des forces de l’ordre agressives, recueille les témoignages de ceux qui ne cherchent qu’à être reconnus comme des êtres humains. Arnaud Clappier - cinémas Utopia

 

                                           samedi 26 octobre 21h

 

Nuit de la techno avec TBF Crew

Sound system créé en 2007 qui organise des fêtes libres et propose des soirées sous influences Techno / Electro / Tribe / Acid. 

Un savoureux mélange de passionnés de musique techno et autres styles rassemblés par l'attrait de l'underground !

Pour cette nuit blanche à La Pierre NoireTBF Crew nous a concocté un programme de folie qui va nous en mettre plein la vue la tête et les oreilles avec : une exposition spéciale d'artistes technoïdes, un light show lumineux, et une brochette des meilleurs DJ à l'est et à l'ouest de la Dordogne. Ca va pulser !!!

21h / Dorian /Drum & Bass Mix

22h / Woody loop / Electro tek Mix

23h / Yannick / Techno Mix

00h / Délétère / Techno Mix

01h/ K2kon6ence / Techno Uk mix

02h / Mid wooder / Techno Mix

03h / Knockout / Techno uk Mix

04h / P’tit BeurKou / Tribe Mix

05h / Larmly / Techno Mix

06h / Discorezzi / Electro Paillettes Mix

07H / Victor / Drum & Bass Mix

 

                                    Vendredi 1er novembre

 

 

Soirée africaine en partenariat avec Festisol et l'association Rivages

Lancé il y a plus de 20 ans, le Festival des Solidarités est un rendez-vous international pour promouvoir et célébrer une solidarité ouverte au monde et aux autres. Chaque année en novembre, des associations, collectivités, etc, organisent plus de 4 400 animations conviviales et engagées pour donner aux citoyen.ne.s de tout âge l'envie d’agir pour un monde juste, solidaire et durable. Les animations ont lieu partout en France, mais aussi dans de nombreux pays africains. La Pierre Noire est donc très heureuse de s'associer à ce mouvement en partenariat avec l'association Rivages qui soutient la mise en place et l’animation d’espaces consacrés au livre auprès des bibliothèques et écoles des pays du Sahel.

19h Vernissage de l'exposition de Karim Oueadraogo sculptures bronze

 

21h concert musique africaine avec Aboubacar Soumah

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 

 

 

 


Samedi 24 août 2019


 

CONCERT 

REDWOOD

FACTORY

 

« L'imagination a le droit de se griser à l'ombre de l'arbre dont elle fait une forêt. » Karl Kraus 

 

Et c'est une très belle forêt, qu'on vous propose de découvrir à La Pierre Noire. Une forêt primale, constituée de grands arbres rouges vieux de plus de 3000 ans. Ils en ont vu ces arbres, et si ils pouvaient parler ils demanderaient certainement à Redwood Factory de chanter leurs histoires. C'est d'ailleurs peut-être aussi là que Lorine et Antoine vont puiser leur inspiration. Car entre ces deux artistes talentueux, qui accordent si bien les accents bluesy à la guitare et l'atmosphère folk au violon, plane un duo vocal saisissant d'émotion et d'accord sincère. Avec un répertoire empreint d'influences très larges allant de Sarah Jarosz aux Steeldrivers, voire même des Pogues à Nirvana, les morceaux de Redwood fascinent et surprennent tant l'énergie est généreuse et partagée. Rendez-vous sur la canope donc, et allons prendre un peu de hauteur musicale ce samedi 24 août à 21h.

 

REDWOOD FACTORY    Folk blues     Clermont-Ferrand

 

Le groupe navigue à la croisée entre la folk et le blues. Quelques notes de violon aux accents bluegrass ou une mélodie lancinante d’influence grunge surgissent parfois et teintent la musique d’une couleur particulière. C’est de ce mélange que résulte la singularité de Redwood Factory. Un espace en équilibre sur un fil, balançant entre la mélancolie et l’énergie jubilatoire.  

PAF : 5/7 euros
Bar et restauration à partir de 20h
Concert à 21h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org

 

 

 

 

 


Jeudi 15 août 2019


 

CONCERT 

LEGRAUX

TOBROGOï

 

« Tobrogoï, c'est comme une mobylette, pour avancer il leur faut du mélange. » anonyme

Il fallait bien en mettre un peu, de la référence au moyen de locomotion préféré de ce sextet toulousain aussi débridé et explosif que furieusement jouissif. Car c'est effectivement à mobylette que ces pieds nickelés du jazz ont démarré il y a près de 20 ans leurs mémorables concerts performances. De festivals en bars et de salles de fêtes en podiums, le road band aura déboulé avec son gros son sans tâche à travers la France et l'Europe pour y distribuer son tziganafricansound. On l'aura compris, la musique de Legraux Tobrogoï est un puissant mélange de rythmiques afro-beat et de tonalités balkaniques capables de libérer les pulsions cadencées inhibées. Le tout sur un fond jazzy où l'improvisation sert de tremplin à une gigantesque fête populaire de quartier. A coups de sax bariton, de sax tenor, de trompette, de guitare, de basse et de batterie, cette dream team du groove garantit de la sueur et des crampes aux danseurs les plus expérimentés. Alors ce jeudi 15 août, si vous devez prendre la route, qu'importe la monture à condition qu'elle vous conduise au bal des Freak musical Brothers à la Pierre Noire pour 21H. D'ici là, et pendant que vous rongez votre frein de cyclomoteur, une petite taquinerie vidéo pour démontrer aux indécrottables sceptiques de quoi cette soirée sera capable !

https://www.youtube.com/watch?v=_uQoWcF1Gvg

Legraux Tobrogoï Jazz populaire   Toulouse

 

Legraux Tobrogoï est une émanation de la célèbre fanfare Tziganafreecaine à mobylette de l'an 2000, née à Coutances à l'invitation de Jazz sous les pommiers (18 saisons dans les festivals de France et d’Europe!).

C’est un sextet vigoureux qui ne manque jamais de déployer toute son énergie avec des jeunes talentueux et des vieux très expérimentés. Un répertoire assumé comme libre et festif, un jazz populaire acharné, punkoïde, beau et entraînant à la fois...  

 

PAF : 5/7 euros
Bar et restauration sur place à partir de 20h
Concert à 21h
La Pierre Noire,

Bois de Lempre, 15350 Champagnac

mail : info@lapierrenoire.org

Facebook: https://www.facebook.com/l.art.en.live15/

site : www.lapierrenoire.org